Les objets connectés, pour ces quelques jours d’annonces précédant l’ouverture officielle du CES, sont présents en nombre à Las Vegas. On y retrouve d’ailleurs des marques qui débutaient ces deux dernières années, et qui présentent aujourd’hui leurs dernières nouveautés, plus abouties. Digitsole, connu pour ses semelles chauffantes connectées, passe ainsi à la vitesse supérieure avec ses premières chaussures.

warm-pumps

Anciennement Glagla Shoes, Digitsole poursuit sa marche dans le domaine des chaussures connectées. Ses semelles Warm Series ne sont désormais plus seules, puisque la marque française dévoile aujourd’hui l’évolution de son premier produit : des paires de chaussures à la semelle chauffante. Ces « Warm Pumps » embarquent une batterie, des capteurs et une semelle semblable aux Warm Series.

Des escarpins chauffants

Digitsole prévoit d’emblée deux modèles de chaussures, conçues en partenariat avec un chausseur basé dans l’est de l’Hexagone, à Nancy. On retrouve donc une paire d’escarpins très classique, avec un petit plateau dans lequel se cache l’intelligence des chaussures et leur batterie. Cette dernière, rechargeable par induction en environ deux heures, promet une autonomie d’environ huit heures si la chauffe des semelles est activée. Elle contient en outre un tracker d’activités classique comptant le nombre de pas réalisés – une donnée particulièrement pertinente pour une chaussure – ainsi que le nombre de calories brûlées.

Plutôt pour les hommes, les Warm Sneakers prennent l’apparence de tennis en cuir, et intègrent la même technologie. Pour piloter tout cela, l’application Digitsole (identique à celle des semelles de la marque) sera aux manettes, et autorisera le réglage de la température sous les pieds au degré près.

warm-sneaker

Pour l’heure, les Warm Pumps et Warm Sneakers n’en sont qu’à leurs débuts. Digitsole, qui planche en parallèle sur un concept de baskets encore plus perfectionnées, et se « laçant » seules (on ne peut s’empêcher de penser à Retour vers le Futur), espère en effet les commercialiser pour l’hiver 2016-2017. Leur prix correspondra à celui de chaussures haut de gamme : elles seront facturées autour de 350 euros. Leur durée de vie, elle, dépendra de l’usage qui en sera fait, puisque leur batterie devrait fonctionner pour 500 cycles de charge. Elles pourront toutefois vivre un peu plus longtemps… hors connexion.

digitsole

De petits vérins permettent d’ouvrir et de refermer en quelques secondes la chaussure. Une option aussi futuriste qu’intéressante pour un public souffrant de problèmes de mobilité.