Sony a déposé en 2014 une demande de brevet plutôt particulière puisqu’il s’agit d’une lentille connectée, permettant de filmer les scènes du quotidien, avec un système de zoom et de nombreux réglages.

pupille

Le site Freepatentsonline vient de trouver les traces d’un brevet déposé par Sony en février 2014 et publié par l’organisme en charge des brevets aux États-Unis (l’USPTO) il y a quelques jours seulement. Le brevet décrit un système de lentille intégrant un espace de stockage et la possibilité de piloter un module d’image présent au sein de la lentille. La lentille est connectée, puisqu’en plus d’un micro SoC mobile, elle dispose d’une antenne permettant de transmettre des données à un smartphone de manière sans fil. Pratique pour récupérer les images ou les vidéos enregistrées par la lentille au cours de la journée. Vous aviez peur des Google Glass ? Les lentilles de Sony devraient encore plus vous effrayer !

 

Mise au point et zoom de la partie

Comment contrôler la lentille ? Avec les clignements des yeux. L’appareil serait capable de détecter les clignements intentionnels des clignements naturels. Ainsi, il suffirait de cligner des yeux pour démarrer ou stopper l’enregistrement des images. La lentille serait également capable de zoomer et de réaliser des mises au point différentes, grâce aux mouvements de la paupière. Encore plus fort, l’unité d’imagerie de la lentille serait dotée d’une stabilisation numérique pour supprimer le flou induit par les mouvements de l’œil.

 

Google et Samsung ont aussi leurs projets

Dans le futur, si vous voyez une personne cligner un peu trop rapidement des yeux et tenter de faire des grimaces avec ses paupières, méfiez-vous. Bien évidemment, le projet de Sony n’est pas à un stade avancé – la question épineuse de l’épaisseur reste évidemment en suspens – puisque de nombreux facteurs techniques empêchent actuellement la réalisation d’un tel produit, et notamment la question de l’alimentation électrique des lentilles.

Toutefois, Sony n’est pas seul sur le créneau de la lentille connectée puisque Google a présenté en 2014 un projet de lentille connectée à destination des diabétiques suivi par un autre projet de lentilles jouant le rôle de télécommande. Plus récemment, on apprenait que Samsung travaille depuis deux ans à la réalisation d’un tel produit et que Google pourrait bien utiliser l’énergie solaire pour alimenter les lentilles.