L’énorme panne en octobre dernier qui avait coupé l’accès à de nombreux services, dont le PSN et Netflix, a été causée, en grande partie, par des failles de sécurité de nos objets connectés. Norton a senti le bon filon et vient de dévoiler un routeur WiFi, le Norton Core.

L’attaque d’octobre contre Dyn a sûrement été un des plus importants événements liés à la sécurité de l’année 2016. Les États-Unis ont vécu une attaque DDoS d’envergure qui a touché de nombreux sites et services Internet américains. Ainsi, Twitter, le PlayStation Network (PSN), Spotify, Netflix, Github, eBay, Twitter et de nombreux autres sites étaient totalement inaccessibles, y compris pour les Européens. D’après les conclusions des enquêtes suite à cette attaque, un hacker avait constitué des botnets grâce à 380 000 objets connectés compromis.

Un routeur WiFi au design particulier

Norton propose donc de sécuriser nos objets connectés et autres appareils connectés en contrôlant directement les flux de données qui passent par le routeur WiFi. Pour cela, Norton a conçu un routeur WiFi, plutôt design, très classique dans sa conception. Nous retrouvons ainsi une architecture ARM avec un CPU double-cœur cadencé à 1,7 GHz, 1 Go de mémoire RAM, 4 Go de stockage interne ainsi qu’un jeu d’antennes Wi-Fi compatible 802.11 a/b/g/n/ac et la technologie MU-MIMO. Sans oublier une connectique complète à base de RJ45 et d’USB 3.0. En d’autres termes, un routeur WiFi très classique.

Le routeur surveille tout

À l’image d’un pare-feu, le routeur est néanmoins capable d’analyser les paquets entrants et sortants des objets et appareils connectés au réseau. Le routeur peut ainsi bloquer et mettre en quarantaine les données suspectes. Norton a également rajouté quelques options, une fonction permet ainsi de noter la sécurité de votre réseau, et vous fournir des conseils personnalisés.

Bien entendu, le tout est fourni avec un abonnement d’un an à Norton Security, pour un prix de 199 dollars (un peu moins de 187 euros). Il faudra ensuite débourser un peu moins de 10 dollars par mois pour l’abonnement, au bout de la première année. Ce nouveau produit de Norton s’attaque à un souci majeur de sécurité de nos objets connectés.

Des attaques DDoS de plus en plus courantes et importantes

Les attaques de type DDoS seront de plus en plus utilisées pour causer des perturbations et des nuisances. Cela s’explique par le fait que de plus en plus de machines deviennent disponibles pour être infectées, et ainsi se transforment en botnet, les ressources disponibles sont donc de plus en plus importantes.