Nombreuses sont désormais les montres intelligentes, ces accessoires connectés au smartphone et qui permettent aux accros au mobile de ne pas perdre une miette de leurs communications sans pour autant avoir à sortir leur terminal de leur poche. Un récent projet Indiegogo baptisé Kreyos Meteor propose une belle approche de ces montres de nouvelle génération.

Meteor

On ne se fait pas vraiment de souci pour la montre de Kreyos : sur Indiegogo et bien qu’il lui reste encore 25 jours de levée de fonds, la Meteor a déjà réuni plus de 660 000 $ au lieu des 100 000 $ escomptés. Sauf encombre de dernière minute, de quoi assurer la mise en production de cette montre connectée prometteuse.

La Meteor commence bien : compatible avec le Bluetooth 4.0 LE et utilisable avec du Bluetooth 2.1, la Meteor fonctionne aussi bien avec Android qu’iOS et Windows Phone. Une bonne nouvelle pour ceux qui aiment changer. La montre connectée embarque un petit écran LCD de 1,26 pouce pour une définition de 144 x 168 pixels. Elle est étanche jusqu’à 5 mètres, dispose d’un gyroscope à trois axes ainsi que d’un accéléromètre, d’un mini haut-parleur (étanche lui aussi) et d’une batterie de 150 mAh lui conférant une autonomie de 7 jours environ. L’accessoire se charge sur un petit dock connecté en USB.

L’intérêt de cette montre, hormis peut-être qu’elle est détachable de son bracelet (pour être portée notamment en pendentif ou à la ceinture), c’est son aspect multifonctions. Elle est en effet dotée d’un système de commande vocale destiné à de multiples usages : répondre à des SMS, passer des appels et y répondre, changer sa musique, poster des statuts sur Facebook ou Twitter, envoyer des emails ou y répondre, définir une alarme ou encore répondre à des notifications. Les propriétaires d’un iPhone peuvent même activer Siri depuis leur montre.

Deuxième point fort, le contrôle gestuel. La montre meteor inclut une batterie de capteurs permettant à son utilisateur de mesurer ses mouvements, à l’instar des nombreux accessoires dédiés au monitoring d’activité (Fitbit, accessoires S Health chez Samsung & cie), voire de mesurer le rythme cardiaque (présence d’un capteur ANT+ dans la montre). Un SDK ouvert aux développeurs permettra à la montre de développer cet aspect, puisque seuls quatre gestes seront préchargés dans la Meteor.

Meteor

Dernier détail : certains widgets fonctionnent sans connexion au smartphone. Il s’agit du tracker d’activité journalière, du calendrier, du chronomètre, du mode sport (marche, course et vélo), de l’horloge et des alarmes.

Si tout se passe bien, la Meteor de Kreyos sera disponible au mois de novembre 2013 au prix de 169 $. Les internautes qui souhaitent prendre le pari peuvent encore participer au financement de la montre : pour un montant de 119 $ (+ 15 $ de frais de port), ils pourront obtenir une Meteor noire, et pour 10 $ de plus, une montre de couleur.