Si son design a su nous séduire, le Shine de Misfit Wearables souffre, depuis sa sortie, d’une application malingre, d’autant plus que sa déclinaison iOS est bien plus étoffée. Comme la marque nous l’avait promis il y a quelques jours, la voici qui se met à jour. Désormais, le bracelet ne se contentera plus de mesurer vos pas, mais prendra en compte d’autres activités physiques.

Misfit Shine

Avouons-le sans détour : un tracker d’activités qui se contente de jouer les podomètres sans tenir compte des activités sportives de son porteur, c’est un peu frustrant. Imaginez-vous faire une demi-heure de jogging que votre bracelet identifiera comme une promenade de santé : ô rage, ô désespoir. C’était malheureusement le cas du Misfit Shine jusqu’alors. Il s’offre aujourd’hui une mise à jour attendue de longue date, d’autant plus qu’elle se contente en réalité d’apporter des fonctionnalités déjà présentes sur l’application iOS du bracelet.

L’application dédiée au Misfit Shine ne permettait initialement que de consulter le nombre pas réalisés au cours de la journée, une donnée assortie d’une estimation des calories brûlées au passage, calculées en fonction du poids, de l’âge et le sexe de l’utilisateur ; côté sommeil, il s’agissait d’indiquer le temps de repos, et les phases de sommeil léger ou profond durant la nuit.

La nouvelle version de l’app dédiée au Shine n’apporte rien à l’aspect sommeil, mais améliore sérieusement la gestion des activités de l’utilisateur. Désormais, il est possible d’indiquer au bracelet le démarrage d’une activité sportive prédéfinie en cliquant trois fois sur son cadran. Au choix parmi le cyclisme, la natation, le tennis, le basket-ball et le football. La course sera quant à elle détectée automatiquement bien que, dans nos premiers tests, elle ait tendance à être prise en compte alors que l’on ne fait que marcher un peu vite. Nous ne manquerons pas de vous indiquer nos impressions au quotidien dans une prochaine prise en main.

Misfit Misfit Wearables Corporation