Si le Xiaomi Mi4 est la star du jour en Chine, il n’est pourtant pas arrivé seul. La compagnie a présenté un bracelet tracker d’activités à très bas prix : le Mi Band.

Mi Band 01

Il n’y avait donc pas qu’un smartphone à découvrir pour Xiaomi aujourd’hui. La firme chinoise a profité de l‘officialisation du Mi4 pour présenter son premier objet connecté : un bracelet. Prénommé Mi Band, le gadget n’est pas réellement une surprise puisqu’on avait eu écho de son existence depuis le début du mois de juillet. Par contre, c’est son rapport qualité/prix qui risque de surprendre.

Le Mi Band est donc un module connecté en aluminium, et dont le bracelet pourra être composé de différents matériaux. Il en existe en plastique de diverses couleurs (bleu, vert pomme, orange, rose, turquoise) ou en ce qui ressemble à du cuir. Le choix du bracelet va d’ailleurs déterminer de l’apparence de celui-ci, cachant en partie ou pas du tout sa base aluminium. Véritable tracker d’activités, le Mi Band ne possède pas d’écran mais un système d’affichage LED composé de trois points. Il s’occupera de surveiller vos efforts, votre sommeil, ou de vous réveiller grâce à son mode vibreur. Couplé au smartphone – sous Android évidemment, il peut également le déverrouiller.

L’appareil est certifié IP67, permettant donc aux utilisateurs de l’utiliser sous l’eau. La capacité de sa batterie semble énorme puisqu’une simple charge permet une utilisation théorique de 30 jours. L’objet est annoncé par Hugo Barra lui-même, sur son compte Google+, comme « hyper-léger ». Hyper-léger, comme son tarif donc : 79 yuans, soit environ 10 euros (hors taxes en cas d’exportation). Comme souvent, Xiaomi sait séduire son client en proposant des appareils bien finis et sans encaisser une marge énorme en comparaison de ses coûts de production. Une très bonne nouvelle.

xiaomi mi band Mi Band xiaomi mi band 3