Misfit vient d’officialiser l’arrivée de son dernier bracelet connecté : le Misfit Flash. Il est capable des mêmes choses que son aîné, le Shine, mais semble plus orienté grand public (sportif, de préférence).

android 2014-09-16 à 17.51.51

Le Misfit Shine avait un peu intrigué à sa sortie, et le test de notre rédaction s’était soldé sur un avis mitigé. L’objet est élégant certes, mais on doutait de ses capacités à s’affirmer comme un véritable tracker d’activités, à cause de ses fonctionnalités limitées, mais aussi en raison de sa surface très épurée. A la limite, c’est un podomètre discret. Au mois de mai, le Shine s’est doté de nouvelles fonctionnalités orientées sport avec la prise en compte des activités de l’utilisateur. Ainsi, on peut régler sur notre smartphone l’activité sportive que l’on effectue (cyclisme, natation, tennis, basketball, ou football) afin que le Shine enregistre des données plus précises.

Cette fois, Misfit a décidé de lancer un nouveau bracelet connecté : le Misfit Flash. Le produit reprend les fonctionnalités que l’on trouvait dans le Shine, mais il se dote d’un design un peu plus sport (avec un choix de couleurs plus large), le tout pour un tarif moins élevé. Alors que le Shine est commercialisé pour une centaine de dollars, le Flash ne coûte « que » 50 dollars. Le bracelet sera disponible à partir de la mi-octobre et peut-être précommandé sur le site officiel de Misfit.