On n’avait plus vraiment entendu parler de Fitbit depuis l’annonce de sa compatibilité avec Windows Phone, et ses récents déboires avec son Force, malheureusement allergène chez certains utilisateurs. Son prochain produit devrait prendre l’allure d’une smartwatch aux fonctions sportives avancées. On l’attend sous le nom de Fitbit Surge.

Fitbit Surge

Elle n’est pas encore officielle, mais a déjà été repérée par nos confrères de The Verge, qui publient sur leur site le visuel d’un nouveau bracelet de Fitbit, le Surge. Il ne devrait d’ailleurs pas être seul, puisque deux autres bracelets ont déjà fait leur apparition il y a quelques jours, les Charge et Charge HD. Des trackers d’activité assez classiques, dans la lignée d’un Flex, mais y ajoutant un capteur de rythme cardiaque.

Avec le Surge, Fitbit semble parti pour revoir réellement sa copie. Il devrait en effet livrer un appareil coûtant 249 dollars, soit une centaine de dollars de plus que ses appareils actuels, mais aussi plus complet que ce que l’on connaît à ce jour. De fait, selon la photo repérée par The Verge, on peut s’attendre à l’intégration d’un GPS dans l’appareil, qui permetta donc d’obtenir une indication fiable des distances parcourues, de la vitesse moyenne ou encore du dénivelé. S’ajoutent à cela un capteur de rythme cardiaque, de sommeil avec alarme intelligente par vibreur, et bien sûr du suivi d’activité classique, à base de nombre de pas ou de calories brûlées. Fitbit n’est pas spécialisé dans ce type de bracelets, et vient pourtant empiéter sur le champ d’action des montres connectées classiques, puisque les notifications de SMS et d’appels s’afficheront sur l’écran du Surge. Il sera possible, dans le même esprit, de contrôler le lecteur musical du téléphone depuis ce même bracelet.

Manque encore à l’appel, avant une officialisation en bonne et du forme, une idée de l’autonomie de l’appareil. Le visuel relayé par The Verge montre un écran en noir et blanc dont on ignore la nature, mais précise du moins que l’on trouvera le Surge en noir, gris ardoise et mandarine. Rien n’a été annoncé concernant sa compatibilité avec les OS mobiles, mais on peut s’attendre, au moins pour commencer, à un fonctionnement en Bluetooth 4.0 avec iOS et Android.