Xiaomi a présenté ce weekend son nouveau tracker d’activités. Un Mi Band Pulse venant succéder à un bracelet lancé plus d’un an auparavant et qui gagne au passage un capteur de rythme cardiaque.

miband-1s-2

Plus d’un an après la sortie de son premier bracelet connecté, le Mi Band, on attendait de pied ferme son successeur. Son officialisation, prévue pour le weekend dernier, n’a pas manqué, confirmant d’ailleurs les rumeurs qui couraient au sujet de l’appareil.

Sans surprise donc, on retrouve un tracker d’activités baptisé Mi Band Pulse, ressemblant presque comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur. Si visuellement, il semble identique, son module central (toujours amovible) est légèrement plus grand et plus épais, avec des dimensions de 37 × 13,6 × 9,9 mm contre 36 × 14 × 9 mm pour le premier Mi Band. Côté poids, le changement est infime.

miband-1s-3

Si le Mi Band Pulse est plus épais que son prédécesseur, c’est essentiellement parce qu’il intègre désormais un capteur de rythme cardiaque, comme le font nombre de trackers d’activités. À cela s’ajoutent des LED de notification, un vibreur, une certification IP67 pour la résistance à l’eau et à la poussière, ainsi que divers bracelets interchangeables. Comme son prédécesseur, le Mi Band Pulse se connecte au smartphone en Bluetooth LE, notifie son porteur de ses notifications, et mesure l’activité physique ainsi que le sommeil. En revanche, on ignore s’il sera capable de mesurer le rythme cardiaque en continu, et quelle sera son autonomie. Tout juste sait-on qu’il promet 20 jours en veille, quand son prédécesseur montait jusqu’à 30 jours.

miband-1s

Xiaomi commercialisera son nouveau bracelet connecté à partir du 11 novembre en Chine. On l’y retrouvera au prix de 99 yuans, soit un peu plus de 14 euros – comme toujours sans les taxes ni les frais d’import. On devrait donc le retrouver d’ici peu chez les divers importateurs, et probablement sur le portail officiel de la marque. Un prix particulièrement compétitif, presque semblable à celui du Mi Band, et qui a d’ailleurs permis à Xiaomi d’annoncer en avoir écoulé 6 millions il y a quelques mois. Une performance que la marque chinoise entend probablement réitérer.

À lire : 6 trackers d'activités à offrir pour Noël