Fossil compte continuer d’étendre sa gamme d’appareils connectés. Outre l’intégration de fonction de tracking d’activités dans la plupart de ses montres sans écran digital, la marque américaine prévoit le lancement d’au moins un nouveau bracelet connecté d’ici l’automne prochain. Le Q Motion est d’ailleurs bel et bien prévu pour une sortie sur le marché français.

fossil-q-motion-3

Avec le rachat de Misfit, cette firme américaine spécialisée dans les trackers d’activités, et qui s’est ensuite ouverte aux appareils dédiés au sommeil et à la maison, Fossil s’est offert un partenaire de choix. Qu’il a visiblement mis à profit dans le cadre de son dernier bracelet connecté, le Q Motion, présenté en mars dernier aux États-Unis.

fossil-q-motion-4

Le bracelet, on le connaît déjà, puisqu’il s’est montré il y a quelques semaines sur le site de la marque. On ne reviendra pas sur ses caractéristiques, somme toute très simples : le bracelet permet officie comme un tracker d’activités et de sommeil, est étanche et vibre lorsque l’utilisateur (Android et iOS) reçoit des notifications. Sa forme cylindrique, quant à elle, est héritée du Misfit Ray, pratiquement semblable en tous points. Il est fixé à un bracelet en silicone qui, pour le cas de la France, sera décliné en bleu et en blanc.

fossil-q-motion

Une sortie à l’automne

Le Fossil Q Motion répond à une logique qui échappe habituellement aux fabricants d’appareils mobiles, puisqu’il est intégré à une collection « automne-hiver » de la marque, au même titre que ses montres classiques ou ses accessoires de maroquinerie. Il sera donc disponible d’ici l’automne, et au prix de 99 euros, contre 95 dollars outre-Atlantique.

fossil-q-motion-2