Google et les objets connectés, impossible d’y couper, d’autant plus qu’il y a quelques jours à peine, Mountain View laissait entrevoir la présentation de son propre système destiné au prêt-à-porter connecté. Ce sont les montres intelligentes qui ouvrent aujourd’hui le bal avec un Android Wear (ou Android for Wearables) tout chaud, tout neuf.

Android for Wearables

Qui a dit que Google se concentre uniquement sur les lunettes connectées ? Alors que la rumeur entourant une première smartwatch au nom du géant californien – et fabriquée par LG – se fait de plus en plus pressante, c’est bien du côté des montres connectées que se penche Google. « Comme je le disais plus tôt ce mois-ci à la conférence SXSW, il y a d’énormes opportunités dans le monde des « wearables ». Aujourd’hui, nous sommes ravis d’étendre Android aux objets connectés. Et nous commençons avec le wearable le plus familier, les montres« , explique ainsi Sundar Pichai.

Des partenaires dans tous les domaines

Android sur les montres connectées, c’est donc bien parti, d’autant plus que Google indique avoir commencé à collaborer avec les plus grands constructeurs de terminaux mobiles. La liste est longue : elle compte Asus, HTC, LG, Motorola et Samsung – notez que rien n’est encore annoncé chez Asus, lui-même entouré de rumeurs, tandis que HTC a indiqué son intention de lancer son propre appareil avant la fin de l’année, histoire de remonter ses finances. Côté hardware, les partenaires sont les plus célèbres du milieu : Qualcomm, Intel, mais aussi MediaTek (chez qui l’on parlait récemment de puces destinées aux appareils miniatures), MIPS, Broadcom et Imagination.

Android for Wearables

« Les possibilités avec les terminaux que vous portez sur vous sont infinies« , nous dit Google dans sa vidéo de présentation. Et effectivement, on entrevoit des innovations intéressantes sur plusieurs aspects. Le form-factor des montres, tout d’abord, la démo publiée dès aujourd’hui montrant aussi bien des écrans ronds que des écrans carrés, ce qui laisse entrevoir des montres véritablement bijoux. Sundar Pichai évoque d’ailleurs un partenariat avec le groupe Fossil qui pourrait bien ouvrir la voie à des montres connectées… et fashion.

Message cercle

En termes de fonctionnalités, on peut s’attendre à une intégration poussée de Google Now, laquelle permettra notamment à l’utilisateur d’accéder à des informations contextuelles en temps réel, mais aussi à des usages de type scan de billets d’avion par QR Code, envoi de messages par saisie vocale (l’OK Google habituel sera de la partie)…

Reste que pour le moment, on attend encore la publication du SDK destiné aux montres connectées sous Android. Voici une capture d’écran de l’image pour l’émulateur de la preview (preview qui sera disponible ici).

Preview Android for Wearables

Android Wear

Le résultat avec l’émulateur d’Android Wear !

Ci-dessous, un aperçu de ce que vous pouvez espérer d’Android Wear, en attendant les terminaux qui l’embarqueront… et qui pourront a priori fonctionner aussi bien en autonomie qu’en appairage avec n’importe quel smartphone Android.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid