Une nouvelle montre ? Pour le moment, nous ne savons pas. Pebble, le pure-player de la montre connectée, vient de mettre à jour son site web officiel. En page d’accueil, un compteur a été installé. Le compte à rebours arrivera à zéro le 24 février prochain vers 17h (Paris). À quoi peut-on s’attendre ?

Pebble

Pebble, c’est un des seuls pure-players dans le secteur de la montre connectée. Ce projet a débuté par la voie des records, avec une campagne Kickstater qui a dépassé les 10 millions de dollars collectés, en mai 2012. Depuis, l’entreprise américaine n’a pas mis la clé sous la porte, et a récemment dévoilé la Pebble Steel. Une déclinaison en métal, qui n’a pas été la seule nouveauté avec le développement d’outils dédiés aux développeurs et de tout l’écosystème de développeurs et d’éditeurs.

 

Que nous prépare Pebble pour le 24 février ?

Quelques jours avant l’ouverture du Mobile World Congress, Pebble a soigneusement ajusté son calendrier. Les rumeurs annoncent naturellement une nouvelle montre, avec un écran légèrement plus large, une technologie à nouveau « e-paper » dans un boîtier plus mince et quelques de nouveaux coloris. Pas d’écran tactile contrairement aux produits Android Wear et à l’Apple Watch, mais une autonomie d’au moins une semaine, comme ce que propose la dernière montre Steel. Le site 9to5mac, plutôt bien renseigné, évoque un processeur ARM Cortex-M4, ainsi qu’un gyroscope 6 axes pour les caractéristiques.

 

Le logiciel serait également au coeur des nouveautés

Pebble a recruté de nombreux ingénieurs qui se penchaient sur WebOS. Nous pouvons donc nous attendre à une refonte globale de l’OS qui équipe les montres Pebble. L’apparition d’un microphone et le partenariat avec Nuance sonnent également l’arrivée probable d’une fonction de reconnaissance vocale. Comme les précédents modèles, ce produit met l’accent sur les notifications du smartphone, ainsi que les applications tierces avec des fonctions que l’on peut trouver également sur les trackers d’activité.