Après Baidu et son OS DeWear censé venir concurrencer Android Wear, voilà le géant chinois Tencent (l’éditeur de WeChat) qui se lance sur le marché des montres connectées. Le premier prototype de montre sous TencentOS vient d’être pris en photo, permettant d’en savoir plus sur le fonctionnement et le look de l’OS.

tencent-os-smartwatch-leak-06

TencentOS est le nouveau système d’exploitation de Tencent dédié aux objets connectés. L’éditeur ne précise pas si TencentOS est basé sur Android ou plutôt Linux. Dans tous les cas, on peut voir sur les photos que l’OS est très ressemblant à Android Wear. Les icônes et la manière d’interagir avec le système font fortement penser à l’OS dédié aux montres connectées de Google. Mais TencentOS n’est pas fait pour se limiter aux montres. Il est aussi prévu pour venir piloter des objets connectés comme les casques de réalité virtuelle, les consoles de jeu et … les smartphones. Un marché qui commence à être sérieusement saturé, comme on a pu le voir avec Baidu qui a abandonné son OS Yu dédié aux smartphones il y a quelques mois.

tencent-os-smartwatch-leak-04

Le prototype de montre sous TencentOS permet d’apercevoir quelques fonctionnalités disponibles. Il est ainsi possible de recevoir des notifications, des appels (mais on ne sait pas si l’OS supporte les communications depuis la montre), de régler des alarmes et d’interagir avec les doigts, mais aussi à la voix. TencentOS devrait aussi supporter le paiement sans contact.

Tencent ne prévoit pas de commercialiser de produits sous TencentOS, mais compte sur les fabricants tiers. Ainsi, TencentOS sera disponible sous forme de licence. On imagine que celle-ci sera gratuite, mais imposera aux constructeurs d’installer certaines applications comme WeChat ou le portail QQ.com, à la manière de Google avec Android et ses Google apps. Contrairement à DuWear de Baidu, TencentOS ne semble pas compatible avec les appareils Android Wear pour remplacer la ROM par défaut.