Comme on s’y attendait, les smartwatchs seront bel et bien interdites lors des épreuves du baccalauréat. 

c_lg-watch-urbane-DSC09126

De nos jours, il est possible de faire à peu près tout ce que l’on veut avec un smartphone ou une smartwatch, à commencer par stocker des données. Et pourquoi pas créer des mémos contenant des informations très importantes. Et l’éducation nationale a cette année bien cerné les capacités de ces objets, et les problèmes qu’ils peuvent créer.

baccalauréat

Alors, si vous êtes l’heureux détenteur d’une montre Android Wear, d’une Pebble, ou pourquoi pas d’une Apple Watch, et que vous allez passer vos épreuves du baccalauréat cette année, n’oubliez pas de ranger votre appareil dans votre sac avant de regagner votre place. En effet, le règlement fourni cette année par l’éducation nationale stipule que les montres connectées, au même titre que les smartphones ou les tablettes, sont interdites pendant les épreuves. Pour être plus clair, le règlement explique carrément que tout appareil possédant une mémoire interne, en dehors des calculatrices, est prohibé.

Si vous oubliez de retirer votre montre connectée, on espère pour vous que le surveillant sera compréhensif, puisque tout contrevenant aux règles de l’épreuve risque une exclusion ainsi que d’éventuelles poursuites judiciaires.