Parallèlement à l’officialisation du Honor 7, le constructeur chinois a profité de sa conférence pour lever le voile sur la Honor Zero, une montre connectée au design minimaliste, dotée d’une autonomie annoncée de quatre jours. Honor aurait-il réussi à trouver la recette magique ?

Honor Zero

La Honor Zero est une montre connectée au design sobre et simple : un cadran rond en aluminium brossé sans aucun bouton, avec un fin bracelet en plastique décliné en trois coloris : noir, beige et blanc. Détail d’élégance : la couleur du cadran dépend de celle du bracelet, soit noir soit gris. Le design de la Honor Zero permet à la montre d’être certifiée IP68, ce qui signifie qu’elle résiste à l’eau et notamment au-delà d’un mètre de profondeur pendant 30 minutes maximum. Un bon compagnon pour les sorties à la piscine.

Justement, la Honor Zero fait office de tracker d’activité grâce à son podomètre intégré. Pour les amoureux des statistiques, la montre analyse également le sommeil de son porteur. Lorsque la Zero est reliée à un smartphone, elle se transforme en centre de notifications pour recevoir, directement sur son poignet, les SMS et autres alertes quotidiennes. Le principal argument de la Honor Zero face à la concurrence est son autonomie, annoncée par le constructeur à 4 jours. Cela la place parmi les premières de sa catégorie, puisqu’il faut plutôt compter 2 jours habituellement sur les montres Android Wear, bien que certains fassent mieux, à l’image de la VivoWatch d’Asus avec ses 10 jours annoncés d’autonomie.

Il manque toutefois encore de nombreux détails sur cette Honor Zero comme les composants qui l’animent, le système d’exploitation installé, la présence d’un microphone ou non, ou encore la liste des smartphones compatibles. On sait seulement que ce produit devrait arriver au mois d’août en Chine.

Honor Zero