Quelques semaines après leur présentation lors d’un événement Intel, Fossil détaille ses prochaines montres. Si elles sont intéressantes en ce qu’elles seront toutes connectées et dotées de puces Intel, elles intriguent d’autant plus que l’un des modèles évoqués tournera sous Android Wear. On en sait aujourd’hui plus sur celles que l’on nomme désormais Fossil Q.

Fossil Q

Lors de l’IDF 2015, cette conférence d’Intel organisée en août dernier, le concepteur de puces américain avait annoncé un partenariat prometteur avec une marque bien connue dans le monde de l’horlogerie et de la maroquinerie : Fossil. La promesse de voir arriver au moins une montre sous Android Wear dotée d’un design conçu par cette marque texane.

À l’époque, les informations étaient restées minces. Tout juste avait-on pu apercevoir, sous cloche, une montre au cadran rond et au bracelet en cuir, et apprendre que l’appareil serait accompagné d’une montre connectée et d’un bracelet connecté lui aussi, sans autres détails à la clé. Quelques détails en fuite à la fin août tablaient sur le nom de cette gamme, aujourd’hui confirmé : il s’agira donc des Fossil Q, toutes animées par des puces Intel.

À l’occasion de défilés à New York, Fossil a choisi de montrer un peu plus précisément, en fin de semaine dernière, son « trio de nouveaux Fossil Q ». On sait donc désormais que la « montre connectée » sera dépourvue d’écran tactile, probablement à la Withings Activité.

Fossil Q

Vraisemblablement, il s’agit ici de la montre Q sans écran tactile.

 

Une disponibilité avant la fin de l’année

Que sait-on de plus ? D’abord, que les trois appareils pourront être connectés à des terminaux sous Android et sous iOS (ce qui n’est désormais plus une surprise concernant Android Wear). Le fabricant évoque également l’inclusion de fonctionnalités de tracking d’activités comprenant le calcul du nombre de pas réalisés et de calories dépensées au quotidien, mais également un système de notifications. Et puisque cela ne coûte pas grand-chose de l’affirmer, Fossil assure que son écran « prouve qu’une montre connectée peut être aussi élégante que son logiciel intégré est fonctionnel ». Des bracelets pour hommes et pour femmes seront d’ailleurs proposés.

Les quelques clichés publiés par Fossil sur son blog, et montrant aussi bien la Q sous Android Wear que son homologue sans écran tactile, ne permettent pas de vérifier si la fameuse bande noire aperçue en bas de l’écran de la Q à l’IDF d’Intel sera bel et bien présente dans la version commerciale de l’appareil. On le saura toutefois rapidement, puisque la marque promet une disponibilité pour les fêtes de fin d’année, en ligne et dans les magasins physiques.