… et lorsque l’on examine les statistiques de Kickstarter, on constate que ce n’est pas rien. La montre modulaire Blocks, proposée depuis moins de dix jours sur la plateforme de financement participatif, a réuni plus de quatre fois la somme qu’elle demandait initialement.

blocks

Un bref coup d’œil aux données chiffrées de Kickstarter suffit à relativiser : sur plus de 94 000 projets intégralement financés en 2014, son dernier rapport en date indique que 128 campagnes ont dépassé le million de dollars, dont – sans trop de surprise – 45 sont classés dans la catégorie « technologies ».

Pour le rapport 2015 que le site de financement ne manquera pas de publier au premier semestre 2016, il faudra également compter sur Blocks, ce projet de montre modulaire dont le lancement sur la plateforme aura pris environ deux ans. Elle vient de dépasser le million de dollars, 9 jours après son arrivée sur Kickstarter, et pour une campagne qui prendra fin le 20 novembre prochain.

Le projet Ara de la montre

Si cet appareil d’un nouveau genre, compatible Android et iOS, vous a échappé, le voici : la Blocks est une montre dont le module-écran contient l’essentiel de l’intelligence sous un écran tactile, et dont le bracelet est composé de modules interchangeables à chaud. Chacun inclut une fonctionnalité ou un capteur, qu’il s’agisse d’une puce GPS ou NGC, d’un capteur de rythme cardiaque ou d’une petite batterie supplémentaire. Pour un petit poignet, comptez trois modules additionnels, quand les poignets « standard » pourront monter jusqu’à quatre modules. Un principe modulaire qui répond aux recherches de Google dans le cadre de son projet Ara, quant à lui dédié à l’univers du smartphone, et qui offre de véritables possibilités de personnalisation à leur porteur.

blocks

Pour l’heure, les possibilités de personnalisation offertes par l’équipe de Blocks ne sont pas entières. Un MDK (module developer kit) est à venir, afin d’enrichir l’offre disponible, l’écran e-Ink (et non seulement LCD comme c’est le cas aujourd’hui) est prévu dans un futur lointain, et l’on attend encore de voir comment réagit la version modifiée d’Android qu’embarque l’appareil. Mais pour 195 dollars pour le module-écran assorti d’un bracelet, et 285 dollars pour une montre et trois modules, Blocks semble être parvenu à faire rêver, du moins un peu plus de 3300 contributeurs, qui seront livrés à partir de mai 2016, et qui sont parvenus à publier plus de 1200 commentaires sur la page du projet.

Pour les remercier, l’équipe en charge de son développement leur offre d’ailleurs une réduction sur les frais de port internationaux, qui passent de 25 dollars à 15 dollars, mais restent fixés à 11 dollars pour les États-Unis.