Samsung a officialisé une nouvelle puce pour les montres connectées. Grâce à de nouvelles fonctionnalités et une gravure en 14nm, le géant coréen espère convaincre les constructeurs de smartwatch de lancer de nouveaux modèles pour redynamiser un marché dans l’ensemble plutôt moribond.

exynos7dual7270_main_1

Samsung vient d’officialiser l’Exynos 7 Dual 7270, le premier SoC pour smartwatch gravé sur nouveau procédé en 14nm, là ou les puces précédentes étaient basées sur une gravure en 28nm, à l’image des Snapdragon Wear de Qualcomm. L’avantage majeur de ce changement est une forte réduction de la consommation. En effet, basé sur des coeurs Cortex-A53 d’ARM, Samsung revendique une baisse de la consommation de l’ordre de 20%.

 

Un nouveau procédé pour offrir plus d’indépendance

En complément de cette nouvelle finesse de gravure, Samsung annonce avoir travaillé à une intégration plus forte des composants au sein de sa puce. Ainsi, grâce à un procédé appelé SiP-ePOP, il est possible d’intégrer à la fois le processeur, la RAM, et la mémoire flash de stockage sur le même circuit intégré.

Cela permet également l’intégration d’un modem 4G au sein de la puce, et non pas à côté de celle-ci, afin de fournir une connexion indépendante aux smartwatch, au lieu d’utiliser celle du smartphone dont ils sont habituellement dépendants.

Cette intégration de ces différents composants sur le même circuit intégré pourrait permettre aux constructeurs de proposer de nouveaux designs tels que des montres connectées 4G plus fines.

Mass-Producing-ePop-Memory_Sub

 

Samsung peut-il permettre au marché de rebondir ?

De nouveaux designs serait une nouvelle opportunité pour les constructeurs de smartwatch sous Android Wear. En effet, bien que ceux-ci affichent une belle croissance, les volumes sont encore très faibles. Ainsi, numéro 2 derrière Apple, Samsung affiche une croissance de 51%, mais a livré 600.000 smartwatchs au cours du 2ème trimestre 2016. Les autres constructeurs sont loin derrière, puisque le numéro 3 s’avère être Lenovo avec 300 000 montres connectées. C’est encore très peu comparé aux chiffres de vente des smartphones.

 

L’Exynos 7270 dans la Gear S3

L’Exynso 7270 de Samsung est le SoC mobile que l’on trouve déjà au sein de la montre Gear S3 sous Tizen, que nous avons pu prendre en main à l’IFA. Samsung annonce toutefois la disponibilité d’une plateforme de référence pour permettre aux constructeurs tiers d’utiliser cette puce dans leurs montres, faisant ainsi de l’ombre aux produits de Qualcomm.