Fujifilm complète sa gamme photo instantanée de l’Instax Share SP-3 SQ, une imprimante permettant de tirer à la volée les photos de son smartphone.

Populaire à la fin du 20e siècle puis passée de mode, la photo instantanée est de nouveau tendance. Artisan de son renouveau, Fujifilm développe depuis quelques temps sa gamme Instax. Le fabricant lance aujourd’hui l’Instax Share SP-3 SQ, sa troisième imprimante.

Par rapport à ses devancières, qui exploitaient le format Instax mini (image de 61 x 46 mm sur du papier de 54 x 86 mm), la nouvelle venue exploite le nouveau format Instax Square, plus grand, et rappelant les fameux Polaroid avec un ratio carré (image de 62 x 62 mm sur du papier de 86 x 72 mm).

Il s’agit d’une imprimante mobile, fonctionnant sur batterie (jusqu’à 160 tirages), destinée à tirer des clichés photographiés avec un smartphone, transmis sans fil via Bluetooth. Elle repose sur un procédé d’impression argentique, nécessitant un papier spécial, à l’instar des films Polaroid ou Zink (Zero Ink, sans encre). La définition d’une image imprimée est de 800 x 800 points, soit une résolution de 318 points par pouce. Il faut 13 secondes pour un tirage.

Prix et disponibilité

L’imprimante Fujifilm Instax Share SP-3 SQ sera mise en vente le 17 novembre en France, à un prix non communiqué. À titre d’information, elle sera vendue 200 dollars hors taxe aux États-Unis, l’équivalent de 200 euros TTC.

Rappelons pour conclure l’existence de l’Instax Square SQ10, qui fait en plus appareil photo, pour moins de 100 euros de plus, à 290 euros.

À lire sur FrAndroid : Kodak Printomatic : un appareil photo à la fois instantané et numérique