Dans un recoin du CES 2018, une entreprise chinoise fait la démonstration de robots jouets contrôlables via une application Android. Une découverte rigolote qu’on a voulu partager avec vous.

Des télévisions, des objets connectés, des gadgets en tout genre. L’édition 2018 du CES est encore une fois très riche en produits à découvrir. Nous sommes sur place, à Las Vegas, pour couvrir l’événement et vous pouvez d’ailleurs suivre nos aventures sur notre chaîne YouTube. On a donc l’occasion de flâner dans les allées du CES et c’est justement comme ça que j’ai pu découvrir des robots jouets qui m’ont replongé en enfance à l’époque où je m’amusais avec des figurines Transformers.

Mes petits pieds fatigués m’ont en effet mené au stand d’une entreprise chinoise baptisée PTUVR. Et au milieu de divers produits, cette firme exposait les fameux robots jouets, qu’il faut appeler Archer, dont je souhaite vous parler. Le concept est extrêmement simple. On contrôle un robot de 175 mm de hauteur pour 135 grammes avec une application Android.

Le but est d’affronter ses amis dans d’épiques combats mecha. Le concept est franchement fun, malgré une maniabilité —  alliant un pavé directionnel et le gyroscope — qui pourrait être améliorée, même si elle est loin d’être mauvaise. On peut tirer sur ses adversaires, lancer de grosses attaques ou encore se défendre avec son bouclier.

L’application affiche même sur l’écran du smartphone une barre de vie. Si celle-ci se vide totalement, vous perdez la partie. La batterie de 600 mAh  — rechargeable via micro USB — a une autonomie de 25 minutes. Connecté au smartphone via Bluetooth, ce robot a une portée qui ne dépasse malheureusement pas les 10 mètres.

Mais qu’importe. J’ai passé un très bon moment à jouer avec Archer et j’étais déçu d’apprendre qu’il n’était disponible qu’en Chine — pour un tarif d’environ 25 dollars hors taxes. L’application quant à elle n’est pas disponible sur le Play Store. PTUVR cherche actuellement des partenaires qui pourraient l’aider à s’introduire sur les marchés occidentaux.

C’est tout bête, tout simple, mais diablement efficace. Des produits similaires existent sans doute sur le Vieux Continent et si vous en connaissez, n’hésitez pas à le dire dans les commentaires !