Avec la nouvelle Playbase, Sonos cède à la mode de la base sonore, c’est-à-dire de l’enceinte plate sur laquelle on pose son téléviseur.

Sonos Playbase : le « son cinéma » tout-en-un

Sonos complète aujourd’hui sa gamme d’enceintes connectées d’un nouveau modèle baptisé Playbase. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une base sur laquelle on pose son téléviseur. C’est une variante des fameuses « barres de son » (telle que la Sonos Playbar), qui présente l’intérêt d’intégrer son propre caisson de graves, et donc d’offrir une solution minimaliste tout-en-un.

On peut néanmoins l’associer au caisson de graves maison, le « Sub », avec lequel elle « délivre tout son potentiel », selon notre collègue Julien Cadot de Numerama, qui a eu l’occasion de l’écouter.

Sur le plan acoustique, la Sonos Playbase abrite pas moins de 10 haut-parleurs : le woofer pré-cité, six midwoofer et trois tweeter. Comme d’habitude avec Sonos, aucune donnée de puissance, de pression acoustique ou de distorsion n’est communiquée. On sait seulement que « le design élégant et discret de la Playbase offre un son dynamique et profond ».

La simplicité au détriment de la qualité

Mais Sonos mise comme d’habitude sur la simplicité. « Pas besoin de notice, l’application vous guide à chaque étape de l’installation ». La Playbase ne dispose ainsi que de 4 entrées/sorties : une prise d’alimentation électrique, un port Ethernet ou du Wi-Fi, et une entrée SPDIF optique.

Pas besoin de notice

Il n’y a toujours pas de HDMI, donc toujours pas les codecs de l’ère Blu-ray que sont le Dolby TrueHD ou le DTS HD Master Audio. La Playbase s’adresse à une génération qui consomme de la vidéo sur YouTube, Netflix et consorts, c’est-à-dire en stéréo compressé ou au mieux en 5.1 compressé.

Signalons néanmoins la fonction Trueplay, qui permet de calibrer la réponse en fréquences de l’enceinte au travers du micro de son smartphone.

La référence du multiroom

Sonos reste la référence dans le domaine de l’audio multiroom, et cette Playbase ne fait pas exception. On peut l’intégrer à une installation multi-pièces, jouer de la musique TV éteinte, ou à l’inverse diffuser le son de la TV dans d’autres pièces, ou encore l’associer à deux enceintes compactes Play:1 à l’arrière pour bénéficier d’un son spatialisé 5.1.

Dommage qu’elle ne soit toujours pas compatible AirPlay, mais elle est désormais compatible Cast Audio et Spotify Connect.

Prix et disponibilité

La Sonos Playbase est en précommande et sera disponible le 4 avril. Elle est vendue 800 euros. Avec un Sub à 760 euros et deux Play:1 à 230 euros chacune, on dépasse les 2000 euros. Soit le prix d’un home cinema comportant deux enceintes colonne Hi-Fi et un ampli beaucoup plus polyvalent. C’est une toute autre approche, plus complexe et moins élégante, mais nous vous invitons à investir en connaissance de cause…

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid