Spotify pourrait développer, pour la première fois, une série d’appareils pour mettre son service de musique en avant.

Spotify Spotlight

© Unsplash / Heidi Sandstrom

Acculé, Spotify veut se lancer dans le hardware

Spotify est l’une de ces entreprises indépendantes dont le produit, son service de musique par abonnement, est en compétition avec les écosystèmes des géants du numérique que sont Apple, Amazon ou Google. Depuis plusieurs mois, ces géants se lancent sur un nouveau marché : celui de l’enceinte connectée. Parmi eux, Apple est le plus agressif à l’égard de Spotify, puisque seul son service Apple Music peut être utilisé directement par l’enceinte Apple HomePod (les autres doivent utiliser Air Play).

D’après un article du Guardian repris par Presse-Citron, Spotify souhaiterait lui lancer ses propres appareils pour garder le contrôle sur l’accès de son service à ses clients. Plus exactement, l’entreprise a publié trois nouvelles offre d’emploi pour les postes d’« operations manager », « senior project manager : hardware production », et « project manager: hardware production and engineering » afin de pouvoir créer un appareil. D’après l’annonce, Spotify veut « créer son premier appareil physique et mettre en place sa production de l’assemblage au marketing ».

Un concurrent pour Apple Homepod et Google Home ?

Impossible pour le moment de prédire quel appareil la marque veut développer, mais il semble probable que ce soit une réponse au lancement d’enceintes connectées par les trois géants. Ces derniers vont tout faire pour mettre en avant leurs services (Google Play Musique, Amazon Musique ou Apple Music) au détriment de Spotify, grâce à une meilleure intégration de ces services avec les appareils.

Si Spotify lance une enceinte connectée, la marque devra également intégrer une solution d’assistant vocale. Si c’est le cas, elle devra faire le choix entre intégrer des services venant des concurrents (Google Assistant, Alexa ou Cortana) ou alors développer son propre assistant. Si la création d’une enceinte est possible, le développement d’un nouvel assistant semble hors d’atteinte pour Spotify, l’entreprise n’a ni les compétences, ni l’écosystème, ni les données utilisateurs nécessaires.

Quoi qu’il en soit, si Spotify recrute, cela signifie qu’un éventuel appareil n’est pas encore près d’être dévoilé. Il faudra donc se montrer patient.

À lire sur FrAndroid : Quel service de musique en streaming choisir en 2018 (Spotify, Deezer, Play Musique, Apple Music, Amazon Music) ?