À l’heure on l’on parle de plus en plus de solutions logicielles intégrées à l’habitacle des voitures, à l’image d’Android Auto ou de CarPlay, Nuance continue son petit bonhomme de chemin dans le monde de l’automobile. Elle a dévoilé la version mobile de son système Dragon Drive, qui simplifie nettement l’expérience utilisateur.

Nuance

Depuis près de trois ans, Dragon Drive propose un système de reconnaissance vocale au sein des véhicules de marques partenaires (BMW, par exemple), permettant notamment d’effectuer des recherches d’itinéraires ou d’envoyer des messages sans quitter le volant des mains. Nuance, l’éditeur du service et spécialiste de la reconnaissance vocale, va aujourd’hui un peu plus loin avec une version mobile de son logiciel, Dragon Drive Mobile.

L’application, puisqu’il s’agit bien de cela désormais, sera proposée sur les diverses plateformes mobiles, dont Android, sur laquelle Nuance réalise déjà des démonstrations. Il s’agit ici de concurrencer les solutions des grands éditeurs de logiciels puisqu’à la manière de CarPlay et d’Android Auto, un smartphone connecté à la voiture, pour peu que son fabricant soit partenaire et que le véhicule dispose d’un écran, peut apporter la commande vocale au véhicule. « Nous travaillons actuellement avec les OEM », nous a confié Nuance, qui se laisse donc une certaine marge avant de lancer son produit.

Tout est dans le téléphone

À quoi sert ce Dragon Drive Mobile ? Lorsque le téléphone est connecté en Bluetooth (low-energy) au tableau de bord, il s’appuie sur la reconnaissance vocale propre à Nuance – la firme revendique 100 millions de véhicules dans le monde équipés de ses technologies – et située dans le Cloud pour autoriser divers usages. L’app permet de rechercher un itinéraire et des points d’intérêt, de contrôler sa musique, située en local ou fournie par des services de streaming (pour l’instant, seulement Slacker Radio, pour l’Amérique du Nord, en espérant que Spotify et Deezer viennent s’y ajouter) ou encore de gérer son agenda. Si le GPS doit annoncer – en s’appuyant sur les haut-parleurs de la voiture et non ceux du téléphone – qu’il faut par exemple tourner au prochain carrefour, le volume de la musique diminuera automatiquement. Côté téléphonie pure, Dragon Drive Mobile permet de passer un appel vocal ou de décrocher, mais aussi d’envoyer des SMS ou de répondre à des messages reçus, le tout en apprenant les différents surnoms pouvant être attribués aux contacts de l’utilisateur. La démonstration est convaincante, même s’il faut garder à l’esprit qu’entre des conditions idylliques en intérieur et un usage dans un véhicule bruyant où plusieurs personnes sont susceptibles de faire du bruit, la saisie vocale (avec possibilité de corriger des mots) pourra être moins fiable.

C’est en tout cas une alternative intéressante aux solutions de Google et d’Apple, auxquelles Nuance ne cache pas sa volonté de faire concurrence. « La concurrence qu’exercent notamment Apple, avec CarPlay, et Google, avec Android Auto, pousse les constructeurs automobiles à sortir des sentiers battus pour proposer à leurs clients des solutions qui leur permettent d’interagir de manière transparente avec leurs systèmes d’info-divertissement depuis leurs smartphones, pour traiter l’information notamment, tout en gardant le contrôle de l’expérience utilisateur », explique la marque. « Nuance a donc imaginé une solution clés-en-main pour étendre le contenu aux automobilistes sans risque pour leur sécurité. »  Une solution simple à mettre en place, mais aussi moins riche en termes d’interface et de fonctionnalités, mais qui pourrait convaincre les automobilistes à la recherche de fonctionnalités simples mais efficaces.

À lire : Tous les constructeurs ne sont pas logés à la même enseigne avec Android Auto