Le CES a été l’occasion pour Ford d’annoncer le support d’Android Auto avec les voitures de la marque. Nous sommes allés voir de plus près l’intégration réalisée par Ford de l’OS de Google destiné aux voitures. Force est de constater que le constructeur automobile met en avant la solution de Google face à sa propre solution maison.

Ford Android Auto (3 sur 4)

Sync 3 sans téléphone

Sync 3 est le nouvel ordinateur de bord qui équipera certaines voitures Ford dès cette année. On nous a confirmé que les voitures européennes pourront supporter ce nouveau système, mais nous n’avons pas encore d’information sur les modèles concernés et la date d’arrivée du Sync 3 pour l’Europe. Toujours est-il que l’intégration d’Android Auto par Ford va un peu plus loin que l’intégration réalisée par les autres constructeurs automobiles.

Ford Android Auto (1 sur 4)

Sync 3 avec Android Auto

Ford met en effet en avant Android Auto lorsqu’un smartphone compatible est connecté en USB au véhicule. Quand c’est le cas, toutes les commandes vocales effectuées par le conducteur vont passer par Android Auto : que ce soit pour la navigation, les appels, les SMS ou même la musique. Si le conducteur sort du mode Android Auto, la musique et la navigation ne seront pas coupées par les services internes de Ford, sauf si le téléphone est déconnecté.

Ford Android Auto (4 sur 4)

Google Maps sous Android Auto

Habituellement, les constructeurs automobiles mettent davantage en avant leur propre système de navigation ou de musique. Chez certains, il est possible d’utiliser, au choix, la reconnaissance vocale avec le système par défaut ou avec Android Auto selon que le conducteur réalise un appui court ou long sur le bouton dédié. Toutefois, l’intégration de Ford n’est pas parfaite, puisque lorsqu’Android Auto est lancé, l’écran principal de Sync 3 n’affiche pas la carte, mais uniquement la musique diffusée sur Android Auto. Pour afficher la carte, il faut appuyer sur l’icône “Maps” qui ouvrira Android Auto. Dommage, même si on imagine que Google ne souhaite pas forcément voir Android Auto dépecé et être affiché de part et d’autre du système interne de l’ordinateur de bord.