C’est dans un tweet que le propriétaire de Tesla a affirmé que l’« Autopilot Tesla amélioré » serait livré vers la moitié du mois de décembre.

Elon Musk par David Mcnew/AFP/Getty

Si vous êtes l’un des premiers conducteurs à acheter un modèle S ou un modèle X avec l’Autopilot amélioré annoncé en octobre dernier, vous devez vous demander si oui ou non, vous pourrez bénéficier de cet assistant à la conduite. Elon Musk a levé le voile aujourd’hui en annonçant qu’ici la mi-décembre, les clients auront accès au service tant vanté par la marque, la conduite autonome.

L’Autopilot rêvé

Ce cadeau de Noël ne serait, malheureusement, pas à la hauteur de ce que le constructeur annonçait au départ. Mais pour se rapprocher au mieux de cet Autopilot tant fantasmé, Tesla paris sur les mises à jour mensuelles. Ainsi, ce nouveau pilote automatique des Model S et X ne pourra pas, dans un premier temps, conduire en autonomie dans toutes les situations. Il faudra donc se limiter à quelques assistances à la conduite.

Rappelons que lors de l’annonce du nouvel Autopilot basé sur la solution Nvidia Drive PX 2, Tesla avait annoncé que les fonctionnalités de pilotage autonome seraient désactivées. Puisque Tesla repart de zéro, il faut en effet analyser des tonnes de données, afin de pouvoir proposer, de manière graduelle, les fonctionnalités de conduite autonome. A terme, Tesla promet une conduite 100% autonome.

Des mises à jour régulières

Tesla intègre sur ses nouvelles automobiles un nouveau matériel Nvidia pour la nouvelle version de l’Autopilot. Ceci permettra d’implanter de manière progressive la conduite autonome dans ses véhicules. Elon Musk confirme que de nouvelles fonctionnalités d’aide à la conduite seront intégrées lors de la prochaine mise à jour logicielle 8.1 du système d’exploitation d’ici la mi-décembre. Certaines fonctions oui, mais pas toutes.

Tesla propose un tout nouveau calendrier des mises à jour qui montre que désormais, les véhicules recevront une mise à jour mensuelle pour accueillir petit à petit de nouvelles fonctionnalités. D’ici fin 2017, nous pourrions enfin avoir accès à une véritable conduite autonome.

À lire sur FrAndroid : Autopilot : la conduite autonome arrive sur les Tesla Model S et X