Nvidia a obtenu l’autorisation de tester en Californie des véhicules autonomes. Après des partenariats, notamment avec Tesla, Nvidia veut se lancer en solo pour développer ses solutions pour véhicules autonomes.

nvidia_hq

L’état de Californie a autorisé Nvidia à mener des essais concernant les véhicules autonomes. Cela en fait la 20e entreprise autorisée dans l’état de Californie aux côtés de Google, Tesla, Ford ou encore Faraday Future.

Après Tesla, Nvidia se lance en solo dans les véhicules autonomes

Nvidia n’en est pas à son coup d’essai concernant les véhicules autonomes. Après avoir testé sur circuit privé un véhicule dénommé BB8 et annoncé un partenariat avec Tesla, qui utilise son processeur dédié à la vision par ordinateur le PX2, Nvidia à décidé passer à la vitesse supérieure. Il a ainsi commencé les tests de ses véhicules dans des conditions plus réalistes, sur les routes de Californie, comme illustré ci-dessous.

voiture-nvidia

Pour rappel, cette solution a pour but de « regarder » tout ce qui se passe dans l’environnement à proximité de la voiture, afin de permettre ensuite la transformation de ces données brutes pouvant être exploitées par des algorithmes dédiées à la conduite du véhicule. Obtenir une licence permettant de faire des essais en conditions réelles devrait donc permettre à Nvidia de continuer à travailler sur ses solutions dédiées aux véhicules autonomes, ce qui pourrait l’amener à montrer de nouveaux produits au CES à Las Vegas dans quelques semaines.

Un futur PX3 au CES ?

Nvidia avait déjà présenté la première itération de ses produits dédiés à la vision par ordinateur au cœur des véhicules autonomes lors du CES 2015. Il avait également présenté l’itération suivante de son système, le PX2, au CES en janvier 2016.

Nvidia CES 2016 (1 sur 4)

On peut donc se demander si Nvidia nous présentera une nouvelle version de son système, un Drive PX3, au CES 2017 qui doit avoir lieu début janvier. Une supposition qui n’en est d’ailleurs pas vraiment une, puisque Nvidia lui-même annonce sur sa page dédiée à l’évènement que son keynote sera en partie dédiée aux véhicules autonomes. On a donc hâte de voir ce que le fabricant nous réserve comme surprises.