Samsung va fournir des processeurs Exynos à Audi pour assurer la partie infotainment de ses véhicules. Les mêmes processeurs que l’on retrouve dans nos smartphones.

Si vous utilisez un smartphone Samsung acheté en Europe, vous savez peut-être que ce dernier fonctionne grâce à une puce Exynos. Sur celle-ci se trouvent tous les composants nécessaires au fonctionnement de votre terminal. Or, Samsung a annoncé que cette même famille de SoC (système sur une puce) sera intégrée dans les prochains véhicules du constructeur allemand Audi.

Infotainment

Il est important de préciser que les Exynos en question ne seront pas dédiés à la conduite autonome, mais à l’infotainment. Ce terme désigne tous les éléments visuels ou audio de divertissement proposés dans l’habitacle d’une automobile. Pour ses futurs modèles autonomes, Audi a préféré se reposer sur le processeur Xavier de Nvidia pour gérer la conduite via une intelligence artificielle. Ce dernier a été présenté lors du CES 2017 à Las Vegas.

Samsung a battu ses concurrents

Ce choix est certainement justifié par la capacité des Exynos à supporter plusieurs systèmes d’exploitation et à fonctionner sur quatre écrans en même temps. Cette famille de processeurs est utilisée par Samsung depuis 2010 et l’avènement de sa gamme de smartphone Galaxy S.

D’après etnews, pour obtenir ce contrat avec Audi, le géant sud-coréen a battu Qualcomm Intel et Nvidia dans les négociations avec Audi. On ne sait cependant pas quand le premier des véhicules bénéficiant d’un Exynos sera mis en vente et encore moins son prix.

À lire sur FrAndroid : SoC : Tout ce qu’il faut savoir sur les processeurs mobiles