Le premier trimestre 2017 de Tesla est le meilleur de son histoire en matière de production et de livraison de véhicules, un record que l’entreprise souhaite entretenir pour le deuxième trimestre de l’année.

Lors du premier trimestre de cette année, Tesla, le constructeur automobile qu’on ne présente plus, a atteint le score de 25 000 véhicules livrés. C’est un bond de 69 % par rapport à la même période l’année dernière selon l’entreprise.

Sur les 25 000 véhicules livrés, on compte environ 13 450 Model S et 11 550 Model X. Il se pourrait bien que la promesse d’une conduite autonome de niveau 5 ait augmenté l’intérêt de ce véhicule ? Ou alors l’idée d’un véhicule avec une accélération inégalée ?

Des chiffres de prévisions optimistes

Les plus intéressés par la compagnie d’Elon Musk se souviennent de l’échec de Tesla quant à tenir ses engagements sur ses prévisions l’année dernière. Tesla accusait alors les problèmes qui accompagnent le changement de fournisseur, mais ces problèmes sont désormais résolus.

Le constructeur prévoit de continuer sur sa lancée et de livrer entre 47 000 et 50 000 véhicules d’ici la fin du deuxième semestre. Pour rappel, Tesla avait manqué, de peu, son objectif de livrer 80 000 véhicules en 2016. L’entreprise est donc véritablement optimiste et ne prévoit pas de mauvaise surprise à court terme.

En tout et pour tout, Tesla a pu produire 25 418 automobiles entre début janvier et fin mars. De plus, environ 4 650 véhicules n’ont pas pu être comptabilisés dans les livraisons du trimestre, car ils étaient encore en cours de livraison quand ce dernier s’est achevé. Cela laisse à l’entreprise une confortable avance pour tenir ses engagements sur le deuxième trimestre.

Il ne reste plus que quelques mois avant que la Model 3 ne soit dévoilée et mise en production. Et si les prévisions sur son succès sont justes, alors Tesla devra avoir les reins solides pour assurer une telle demande.