DFC Intelligence, une société spécialisée dans la recherche, prédit que la Nintendo Switch devrait très bien se vendre et exploser les scores de la console précédente. Et encore, les chiffres sont pondérés !

La Nintendo Switch sera disponible le 3 mars prochain et Nintendo espère beaucoup de cette nouvelle console après le parcours très décevant de sa Wii U. Si la presse ne se montre pas particulièrement enthousiaste pour le moment, la faute à un line-up un peu trop réduit et à un prix de vente qui semble excessif, certains studios croient fort au succès de la console et cela se traduit par de très bonnes précommandes.

Les analystes font confiance à Nintendo

De son côté, le cabinet d’analystes DFC Intelligence s’est également prononcé sur le sujet. La firme prédit que Big N écoulera 40 millions de Switch d’ici 2020. À titre de comparaison, les ventes de Wii U dépassaient à peine les 10 millions d’unités après 3 ans de commercialisation, tandis que les PS4 et Xbox One, toutes deux sorties en novembre 2013, se sont respectivement écoulées à 49 et 25,5 millions d’exemplaires.

Autant dire que si la console jouit d’un certain engouement, il parait néanmoins difficile pour elle de se vendre presque aussi bien qu’une PS4 sachant qu’une partie du public est refroidi par l’historique de la Wii U et que la console sera amputée d’une partie de ses fonctions à ses débuts.

Des prévisions déjà tempérées

Tous ces défauts, DFC Intelligence les connait et David Cole, fondateur de l’entreprise, explique qu’ils ont été pris en compte lors de la réalisation de ces prévisions :

La Switch est un appareil convaincant qui pourrait potentiellement s’adresser à un marché beaucoup plus large. Toutefois, compte tenu du nombre limité de jeux et des résultats médiocres de Nintendo lors des lancements de nouveaux produits, nous avons tempéré nos prévisions.

Bien sûr, ce manque de jeux risque de se ressentir au lancement de la console, mais d’aucuns s’attendent déjà à ce que la console trouve son public vers la période des fêtes de fin d’année, avec notamment la sortie de Mario Odyssey.

À lire sur FrAndroid : Prise en main de la Nintendo Switch : on l’a testée, la désillusion nous a submergés