Au CES 2017, Ambarella annonce de nouvelles puces. La marque, qui équipe des modèles de GoPro annonce des puces qui devraient permettre de proposer du 4K 60 fps dans une action cam et 8K 30 fps pour les drones.

dji-phantom-4-7-sur-13

Ambarella annonce ses dernières avancées au CES 2017. La marque, qui équipe notamment les action cam de la marque GoPro a dévoilé de nouvelles solutions pour action cam et drones.

4K 60 fps pour les action cam grâce au H22

Ambarella a ainsi annoncé le H22, une solution qui permettra à des action cam de filmer en 4K 60fps. De plus, Ambarella permet de filmer en HDR. Pour ce qui est de filmer en 4K 60 fps, c’est une fonctionnalité que l’on trouve d’ailleurs au sein de la Yi 4K+, qui est pourtant équipée d’une précédente puce d’Ambarella, la H2.

yi-4k-action-camera-4

On ne connaît cependant pas le procédé de gravure de la puce H2, tandis que la marque indique que la H22 est gravée en 14 nm. Cela pourrait lui permettre d’avoir une meilleure performance énergétique. La marque annonce de plus avoir revu la stabilisation vidéo, électronique, fournie par la puce.

8K 30 fps pour les drones

Ambarella a également annoncé le H3. Destinée plus particulièrement aux drones, cette solution doit permettre de capturer jusqu’à une définition de 8K 30 fps. La marque évoque également la gestion de deux capteurs filmant en 4K60 fps pour permettre de filmer à 360 degrés. Comme le H22, la H3 est aussi capable de filmer en HDR. Si la marque indique la possibilité d’utiliser un encodage H.265 pour la capture en HDR, on ne sait pas s’il sera possible de choisir également un encodage H.264. Pour rappel, le codec H.265 permet d’utiliser un débit bien moins important que le H.264 à définition équivalente.

Un H3 dans la future GoPro 6 ?

Les puces d’Ambarella étant souvent utilisées dans les produits de GoPro, on peut se demander si celles-ci finiront par être intégrées dans les prochains produits de la marque d’action cam, et surtout quand.