Le GoPro Karma prend finalement un nouvel envol : GoPro a annoncé hier que son drone était de nouveau commercialisé.

Le célèbre fabricant de caméras miniatures GoPro présentait le 20 septembre son tant attendu quadricoptère, le Karma, mettant un terme à une longue campagne de mise en bouche. Mais il le retirait du marché 20 jours plus tard, le 10 novembre : l’appareil était susceptible de s’éteindre brusquement en plein vol et de tomber en chute libre.

Près de trois mois plus tard, GoPro a identifié et résolu le problème. Ce n’était pas la batterie proprement dite, comme ce fut le cas sur le Samsung Galaxy Note 7, mais simplement sa connexion. Le mécanisme de verrouillage de la batterie amovible pouvait entrainer une coupure électrique. GoPro précise avoir « retravaillé le système de fixation ».

Le GoPro Karma est donc de nouveau disponible, dans un premier temps exclusivement aux États-Unis et en quantités limitées. Mais le fabricant assure que la production accélèrera rapidement et que le produit sera disponible dans le reste du monde au printemps.

La modularité, c’est bon pour le Karma

GoPro demeure numéro un de la caméra miniature, mais il est en difficultés. Cette annonce succède effectivement à plusieurs vagues de licenciements et précède la présentation d’un nouveau trimestre de pertes.

La marque compte plus que jamais sur son Karma pour prendre un nouvel envol. Certes, le convaincant DJI Mavic Pro, du numéro un du drone, s’est imposé entre temps. Mais le GoPro Karma a un atout décisif : sa modularité, qui lui confère un meilleur rapport prix-prestation.

Pour le même prix que le DJI, c’est-à-dire 1 200 euros, on dispose non seulement d’un quadricoptère et de sa télécommande, mais aussi d’une caméra miniature GoPro Hero5 (vendue séparément pour 430 euros) et d’un stabilisateur amovible (baptisé Karma Grip et vendu séparément 350 euros).

Le quadricoptère avec son stabilisateur et sa télécommande sont vendus 870 euros sans caméra, pour ceux qui possèdent une GoPro Hero4, Hero5 ou Session. Enfin, GoPro proposera un « Flight Kit » à ceux qui possèdent déjà une GoPro et un stabilisateur Karma Grip. Il sera lancé au mois d’avril aux États-Unis, au prix de 600 dollars HT (l’équivalent de 670 euros TTC à ce jour).

À lire sur FrAndroid : DJI Mavic Pro : nous avons testé le drone le plus intelligent (et bluffant) de la planète