Faites un tour chez l’opticien du coin de votre rue. La mode est aux grandes lunettes. Ce qui tombe fort bien, puisque pour cacher des Google Glass à l’intérieur de montures portables (on aurait presque pu omettre le premier R de ce mot…), il ne faut pas être adepte de la discrétion. Sourcebits s’est attelé à la tâche et propose un concept de Google Glass ressemblant fort à des montures classiques.

Glass

A la réception des lunettes intelligentes de Google, l’équipe de Sourcebits s’est fait la réflexion que tout un chacun peut formuler à la vue de ces montures connectées : si compactes soient-elles avec leur mini système de prisme, leur batterie et leurs commandes rangées dans la branche des lunettes, elles peuvent difficilement passer inaperçues une fois placées sur votre nez. Confiées à des designers, les lunettes ont réapparu dans un concept efficace, avouons-le, et ce même si Google est supposé avoir approché des créateurs de lunettes classiques il y a quelques mois dans l’optique de créer des montures adaptées au quotidien.

Glass

Les designers de Sourcebits ont choisi de répartir le poids des composants dans chaque branche des lunettes, soit la batterie d’un côté, et la mémoire de l’autre. Le capteur photo/vidéo se cache dans une monture en acétate noire comme on en trouve chez tous les opticiens, et le prisme vient se cacher tout en haut du verre droit des lunettes, relativement discrètement. Il n’est pas dit que Google n’a pas réfléchi à ces mêmes problèmes et ne conserve pas dans sa manche des montures « design ». Gardons également à l’esprit que le concept de Sourcebits est le fruit des réflexions de designers et de graphistes 3D, et que les contraintes techniques imposées par leur modèle pourront ne pas être satisfaites lors de la production de montures commercialisables. D’ici là, Google doit finaliser son produit, attendu en début d’année 2014, alors que des concepts concurrents font actuellement les joies des sites de crowfunding.

Glass