2,5 milliards de dollars de revenus générés par la vente de thermostats connectés, c’est ce que prévoit le cabinet d’étude américain Frost&Sullivan d’ici 2020.

Qivivo smart thermostat

Le thermostat connecté des Nantais de Qivivo

Frost&Sullivan fournit des estimations de croissance pour les entreprises par types de produits. Le cabinet basé à Moutain View, non loin de Google qui détient la marque Nest, a estimé qu’actuellement, le marché des thermostats connectés atteignait les 150 millions de dollars. Un nombre qui devrait être amplifié par l’adoption de ces solutions par les grands groupes fournisseurs d’énergie pour les ajouter à leurs formules de vente. L’enjeu de réduction des coûts liés aux dépenses énergétiques et à la préservation de l’environnement étant en filigrane, de nombreux acteurs de l’énergie devraient être intéressés par le filon.

C’est en France que la croissance la plus importante est attendue, selon Frost & Sullivan, tandis que le Royaume-Uni, la Hollande et l’Allemagne devraient se distribuer le reste du gâteau pour le marché européen.

Dhivya Sundara Manohar, Analyste dans le secteur de l’Énergie et de l’Environnemental chez Frost & Sullivan, déclare : « Les consommateurs sont de plus en plus avertis et reconnaissent le confort d’usage et l’expérience-utilisateur sympathique des thermostats intelligents, ce qui fait exploser la demande en Europe. De plus, le marché n’est pas limité par des régulations gouvernementales. »

Le marché français devrait d’autant plus être impacté que la Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, Ségolène Royal, vient d’annoncer une hausse des tarifs de l’électricité à venir de 2,5 % environ. Cette hausse sera effective au 1er août en France. L’importance de réduire les dépenses d’énergie pourrait faire entrer l’achat d’un thermostat connecté dans les habitudes de consommation, d’autant plus que les tarifs des thermostats connectés commencent à devenir plus attractifs avec l’arrivée de nouveaux acteurs (Momit, Qivivo, Nest) et les sortir d’un marché de niche.