Selon le fondateur de Tesla, les futurs toits solaires proposés par la société, qui vient de racheter SolarCity, ne seront pas plus chers que la pose d’un toit classique.

tesla-press_solar_home_2-530x298

Tesla, dont les actionnaires viennent de valider le rachat de la société SolarCity, devrait bientôt proposer des toits solaires. Ceux-ci doivent permettre de rendre une maison autonome en énergie couplée avec les batteries de Tesla, les Powerwall. Aujourd’hui Elon Musk, le fondateur de Tesla indique que ces toits solaires ne seront pas plus chers qu’un toit classique.

 

Un prix compétitif, même sans prendre en compte l’énergie produite

Durant l’assemblée générale de Tesla officialisant le rachat de SolarCity, Elon Musk a affirmé que les toits solaires seraient au même prix, voire moins cher qu’un toit classique. Et ce, en ne prenant pas en compte l’énergie produite (permettant d’économiser le coût de l’électricité) déclarant que celle-ci ne serait qu’un « bonus ».

Pourtant, lors de la présentation des tuiles solaires, Musk avait déjà annoncé un prix ambitieux mais en prenant en compte les économies induites sur la facture qu’un tel toit procurerait.

 

Un prix plus ambitieux grâce à une réduction de poids ?

Cette soudaine ambition du fondateur de Tesla sur le prix de ses futurs toits solaires pourrait trouver son explication dans la technologie utilisée pour la conception de ses tuiles solaires. Celles-ci imitent l’apparence de tuiles normales, mais seraient beaucoup plus légères, ne pesant que 20 % du poids d’une tuile traditionnelle.

Tesla_Solar_Roof_Tile

Ainsi grâce à cela, il serait alors bien plus simple de réduire le coût du transport et de la logistique de ces tuiles solaires, puisque pesant presque 5 fois moins qu’une tuile classique. Bien que le coût de la logistique et du transport représente sûrement un poste de dépense important, on se demande si cela suffira à atteindre un prix de vente moins cher que des solutions classiques.