Loomo a un beau potentiel, il a été conçu par Segway Robotics, l’entreprise américaine rachetée en 2015 par le leader chinois Ninebot. Nous avons pu le tester au CES 2018.

Quand nous avons reçu le Xiaomi Ninebot Plus chez FrAndroid, j’avais été étonné par ses fonctions logicielles. Il était capable de nous suivre en portant des sacs. Évidemment, ces fonctions restaient limitées, dans le sens où c’était tout simplement un gyropode dont la fonction est de nous transporter. Au CES 2018, Segway Robotics (et donc Ninebot) a présenté Loomo. C’est en quelque sorte la nouvelle version du Ninebot Plus, avec un côté robot bien plus développé.

Il me suit et semble me reconnaître

Comme son grand frère, Loomo est capable de me suivre, ça fonctionne bien, sans que je sache s’il est capable de me reconnaître (Segway m’assure qu’il peut me reconnaître avec un système de reconnaissance faciale avancé). Cela serait dommage qu’il suive un inconnu. Avec son apparence de robot (il a des petits bras), il intègre une fonction « avatar » sur l’application dédiée pour utiliser le robot comme une sorte de robot de téléprésence que vous pouvez contrôler à distance.

Vous pouvez également utiliser l’application pour demander à Loomo de communiquer à distance (voix, image ou vidéo). En gros, Loomo fait office de caméra de sécurité mouvante, c’est le cas d’à peu près tous les robots que l’on connaît. C’est ce que l’on appelle les robots domestiques connectés. Enfin, Loomo reste un gyropode (que l’on appelle vulgairement hoverboard) qui peut rouler jusqu’à 18 km/h environ (7 km/h en mode robot). Ce beau bébé pèse 19 kilogrammes, et l’autonomie annoncée est de 2 heures en mode Segway et 9 heures en mode robot (batterie de 329 Wh).

Il est fort probable que le Loomo soit également commercialisé par Xiaomi, l’entreprise chinoise a travaillé avec Segway et Ninebot. C’est également le cas d’Intel, d’ailleurs le Loomo intègre un processeur quadricœur Intel Atom Z8750 accompagné par 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne. Comme nous l’avons dit plus haut, il dispose d’un écran LCD (4,5 pouces), d’une caméra 1080p, de nombreux capteurs pour se déplacer sans heurter quoi que ce soit et de micros pour la reconnaissance vocale. D’ailleurs, il intègre la caméra Intel RealSense qui permet la détection de la profondeur, la reconnaissance faciale et le suivi des personnes.

Un produit excitant

Loomo est une addition plutôt excitante lorsqu’on le compare aux robots habituels exhibés au CES 2018. Il est différent parce qu’il est mobile, pourtant Loomo a également les mêmes capacités d’IA (dont du machine learning et de la reconnaissance vocale/visuelle), des commandes vocales, et une personnalité selon son fabricant.

Il sera disponible cette année pour un prix entre 1000 et 2000 dollars, c’est un produit en cours de développement qui a été présenté au CES.