Les Cyber-shot QX10 et QX100 sont essentiellement des produits que l’on nomme « Point and Shoot », en clair des caméras sans viseur. Ils ont été conçus pour être couplés avec un smartphone via Wi-Fi et NFC. Notez que la compatibilité n’est pas restreinte aux smartphones Xperia, ils fonctionneront sur Android et iOS.

DSC08013

Même si ces accessoires sont sans affichage, ce sont des unités de caméras plutôt complètes qui viennent avec un capteur, l’obturateur, un zoom, un slot pour carte microSD et la batterie interne.

DSC07927

Le QX100 est le meilleur des deux modèles, il intègre un ojectif de 20,2 mégapixels Exmor R CMOS, une optique Carl Zeiss avec zoom optique x3,6, le processeur d’image BIONZ, un stabilisateur optique SteadyShot et des commandes manuelles pour capturer une image et zoomer. Le QX10 est l’entrée de gamme, qui comprend un capteur de 18,2 mégapixels et un zoom optique 10x, mais il lui manque certaines des fonctionnalités avancées, des modes et des contrôles qui se trouvent sur le QX100. La batterie incluse permet de prendre 220 photos ou 25 minutes de vidéo. Un mode manuel permet de prendre le contrôle de son capteur, pour régler à la main les ISO ou encore la balance des blancs, le tout est contrôlable sur l’application Play Memories de Sony.

DSC07924

Evidemment, la qualité des capteurs de smartphones augmente très rapidement, le Nokia Lumia 1020 ou encore le Sony Xperia Z1 en sont de parfaits exemples. Ces deux modèles réussissent à faire cohabiter un capteur performant dans un faible espace. Néanmoins, ces capteurs n’ont pas encore réussi à rattraper les capteurs de compacts qui intègrent bien souvent une meilleure lentille et un zoom optique.

DSC07929

Sony est donc le premier à s’engouffrer dans cette catégorie de produits hybrides. Êtes-vous prêts à dépenser 200 euros (QX10) ou 450 euros (QX100) dans cet accessoire ? Ce qui est évident, c’est qu’il vous évitera de vous promener avec deux appareils différents, il s’agit donc d’un gain de place non négligeable. Mais à quel prix ?