Sony remet au goût du jour ses modules photo QX10 et QX100 par le biais d’une mise à niveau logicielle. Annoncée par la la marque nipponne, elle vise à apporteur un peu plus d’options pour mieux personnaliser leurs captures photo.

QX100 tablette

Annoncés à l’IFA de septembre 2013, les deux modules photos de Sony tranchent avec les propositions d’autres constructeurs. De fait, les QX10 et QX100 se présentent comme des appareils photo complets, à ce détail près qu’ils ne sont pas équipés d’un écran. À la place, ils se fixent par le biais d’une patte de serrage à un smartphone, et usent d’une connexion WiFi pour transférer leurs informations ; l’écran du mobile devient ainsi celui de l’appareil photo. Le tout est supposé permettre à l’utilisateur d’économiser un peu d’espace, et de créer l’appareil photo dont il a besoin selon les circonstances. Toutefois, nous avions été légèrement déçus lors de notre test : si les résultats sont satisfaisants, l’ensemble manquait un peu de vélocité, un défaut contrariant pour qui souhaite prendre un grand nombre de clichés.

La mise à jour annoncée par Sony vise aussi bien l’objectif haut de gamme (le QX100) que son petit frère (QX10). Le premier obtient ainsi un nouveau monde Priorité Vitesse permettant de régler la rapidité de l’obturateur, mais aussi une extension de sa sensibilité ISO de 160 à 12800, et la possibilité d’enregistrer des vidéos MP4 au format 1920 x 1080 pixels à 30p. De son côté, le QX10 obtient une plage de sensibilité de 100 à 3200 ISO accessible dans le mode Program Auto, de même qu’il passe à l’enregistrement Full HD 1080p à 30p en MP4.

Des accessoires pour tablettes

Ceux que l’illustration ci-dessus surprendra auront raison. La version actuelle des QX n’est compatible qu’avec des smartphones, le système de fixation n’étant adaptable que sur des produits de format Xperia Z1 au maximum. Au mois de mars 2014, Sony commercialisera toutefois un nouvel accessoire de fixation, le SPA-TA1 compatible avec des tablettes tactile ; il pourra être posé sur des terminaux de 7,5 à 20 cm de hauteur, et de 1,3 cm d’épaisseur au maximum..