Tamron travaille actuellement sur une nouvelle technologie d’imagerie capable de distinguer parfaitement les éléments d’une image en très faible luminosité et dotée d’une excellente dynamique. À bien des égards, elle fait mieux que l’œil humain.

pexels-photo-120271

Si vous êtes un féru de photographie, vous avez sûrement déjà croisé des objectifs Tamron pendant vos emplettes. Mais l’entreprise japonaise ne semble pas vouloir se cantonner à ce seul secteur. Celle-ci a en effet annoncé être en train de travailler sur une nouvelle technologie d’imagerie électronique (capteur) capable de voir parfaitement dans la plus grande obscurité.

 

Capable de voir dans la pénombre

Les nombres avancés par Tamron sont assez incroyables. Sa technologie de vision, qui n’a encore aucun nom, est capable de voir à partir de 0,003 lux seulement. C’est plus sombre que la lumière des étoiles déjà très peu élevée. Mais ce n’est pas tout. Elle dispose aussi d’une dynamique de 140 dB.

Pour rappel, la dynamique est la capacité d’un capteur à faire la différence entre des éléments lumineux et sombres. Sur une grande partie des smartphones par exemple, cette valeur est assez faible puisque si un objet est très lumineux sur une photo, le reste de l’image aura tendance à être trop sombre.

tamron

L’image de gauche est celle perçue par l’œil humain et est beaucoup plus sombre que celle du centre, captée par la technologie.

 

Un rapport à 10 millions

Dans les exemples fournis par Tamron, on peut voir que sa technologie est capable non seulement de mieux distinguer les éléments en très faible luminosité, mais aussi d’obtenir d’impressionnants résultats sur une photo de voiture dont les phares sont allumés : on distingue bien les zones sombres et les zones claires. Avec un appareil photo commun, il serait impossible de discerner aussi bien les détails du véhicule derrière ces deux sources de lumière vive.

Dernier chiffre impressionnant : le rapport luminosité – obscurité de cette technologie s’élève à 1:10 000 000. Autrement dit sur une image, entre le point le plus lumineux et le plus sombre, il peut y avoir une différence de luminosité de 10 millions.

Ce qu’il faut retenir c’est que la technologie de Tamron est beaucoup plus performante que l’œil humain dans l’obscurité. Quant à sa dynamique, qui équivaut à 23,3 IL (indice de lumination), elle se rapproche beaucoup de la moyenne humaine estimée entre 24 et 26 IL. Il serait donc très intéressant de voir cette innovation se démocratiser dans les prochaines années. Si celle-ci équipe nos futurs smartphones, chaque utilisateur aura plus de chance de devenir un véritable photographe professionnel.