Oculus, acquis par Facebook il y a quelques mois, vient à son tour d’acquérir la société Nimble VR, spécialisé dans le tracking vidéo des mains. Elle en a profité pour faire aussi l’acquisition de la société 13th, et collaborer avec un spécialiste de la capture de mouvement dans l’espace.

NimbleSenseWithHand_1

Si vous avez déjà essayé un casque de réalité virtuelle, vous conviendrez que l’expérience est intéressante mais manque encore de consistance. Il faut dire que ce type de loisir n’en est qu’à ses balbutiements, mais les grandes avancées techniques laissent présager de belles choses pour l’avenir. Justement, Oculus vient d’annoncer une nouvelle assez palpitante avec l’acquisition de la jeune société Nimble VR fondée en 2012, dont le projet a été rendu célèbre sur Kickstarter, et qui s’occupe de faire prendre vie virtuellement à vos mains. Oculus a également mis la main sur la société 13th, spécialisée dans la modélisation 3D, et a fait venir Chris Bregler, un spécialiste de l’enregistrement des mouvements dans l’espace ayant notamment travaillé sur les films Star Trek Into Darkness ou The Lone Ranger.

Évidemment, avec sa capacité à traquer les mouvements de nos mains, le projet de Nimble VR intéresse particulièrement. La firme propose une caméra qui se fixe sur le casque Oculus VR, orientée vers les mains de l’utilisateur, et qui filme en permanence dans son champ de vision. Elle retransmet directement l’image des mains à l’intérieur du casque, et peut donc les incorporer à un contenu diffusé par l’Oculus. Comme le soulève le site Engadget, qui avait pu rencontrer la start-up il y a quelque temps, c’est un principe similaire à Kinect.

La réalité virtuelle est vouée à évoluer et à inclure d’autres éléments du corps humain dans l’expérience, et pas seulement les yeux et la tête. On pense notamment au Projet Beyond, ou encore au Virtuix Omni, une plateforme permettant d’animer nos jambes.