Après les Gear VR, Samsung passerait à la vitesse supérieure avec un casque de réalité virtuelle autonome et sans fil, ne nécessitant pas d’être relié à un smartphone de la marque pour fonctionner. Un concurrent aux HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR.

Gear 360 Gear VR

Selon le site américain Variety, Samsung travaillerait actuellement au développement d’un casque de réalité virtuelle indépendant des smartphones. L’information aurait été lâchée par Injong Rhee, le chef du développement logiciels et services chez Samsung lors d’une conférence sur le développement qui se déroulait hier à San Francisco. L’homme a en effet annoncé « être en train de travailler sur des appareils de réalité virtuelle sans fil et indépendants, qui ne fonctionneraient pas forcément avec nos téléphones mobiles« . On peut donc y voir plusieurs signes.

 

Un casque sans fil et autonome

Le premier, c’est la volonté de Samsung de se lancer sur le domaine de la réalité virtuelle au sens large, et donc pourquoi pas de proposer des casques de réalité virtuelle à destination des PC, comme le font Oculus et HTC avec les Oculus Rift et HTC Vive. Ces deux casques nécessitent toutefois un bel amas de câbles, pas très pratique pour l’utilisateur. C’est notamment pour cette raison que Samsung travaille à un casque sans fil, comme le Gear VR, mais qui se passerait des téléphones de la marque.

Le projet est donc encore flou, mais a le mérite d’exister et d’avoir été officialisé. Samsung travaille également sur deux fonctionnalités majeures pour ses casques de réalité virtuelle : le suivi des gestes et des mouvements de main, tout comme les HTC Vive et Oculus Rift. Pour rappel, les rumeurs laissent entendre que Google préparerait lui aussi un casque de réalité virtuelle autonome.

 

Encore quelques années de développement

L’ingénieur de chez Samsung avoue que ce genre d’appareils ne verra pas le jour tout de suite et pourrait même prendre plusieurs années avant d’être commercialisé. L’homme fait ici sûrement référence aux casques sans fil, qui nécessitent encore une arrivée massive des technologies de transferts de données et d’images sans fil – comme la technologie Vive (anciennement WiGig) 802.11ad de Qualcomm. Pour le moment, Samsung s’appuie donc sur ses casques Gear VR et l’homme croit dur comme fer que 2016 sera l’année de la réalité virtuelle avec notamment le support de la caméra Gear 360 qui sera commercialisé dès demain aux États-Unis.

À lire sur FrAndroid : 7 choses vraiment intéressantes à faire avec un Samsung Gear VR