Samsung a lancé une application de réalité virtuelle pour son Gear VR afin de pouvoir suivre en direct les tournois eSport de l’ESWC, comme s’ on y était.

« Toutes les grandes compétitions sportives comme Roland Garros ou la Formule 1 ont droit à leurs chronomètres officiels. Avec la Gear Sport, Samsung voulait proposer la même chose pour l’eSport qui connait un succès croissant ». C’est en ces termes qu’un responsable de Samsung m’explique pourquoi la dernière montre connectée du constructeur sud-coréen, la Gear Sport est devenue le chronomètre officiel des compétitions d’eSport ESWC.

Pour l’occasion, un modèle de 5 mètres de haut a été inauguré à l’occasion de la Paris Games Week.

Mais au-delà de ça, Samsung a surtout marqué son intérêt pour l’eSport en lançant une application de réalité virtuelle pour son casque Gear VR. Celle-ci est baptisée VR Live Pass eSport. Le concept est simple : depuis votre canapé, vous pourrez assister aux différents tournois de l’ESWC en direct. S’il y a plusieurs matchs en même temps, pas de souci : un multiplex vous permet de passer d’une rencontre à l’autre.

Encore mieux : grâce à des caméras Gear 360 disposés sur les lieux du tournoi, on peut profiter du match en totale immersion. Les points de vue sont variables et on peut ainsi profiter de l’événement comme si on était parmi les spectateurs, sur la scène ou encore avec les commentateurs.

Petite ambiance salon dans l’application VR Live Pass eSport.

J’ai eu l’occasion d’essayer l’application quelques instants et, même si elle n’est pas bluffante, elle se révèle plutôt intuitive et facile à utiliser. L’immersion en 360 degrés fonctionne très bien, même si cela ne suscitera sans doute jamais les mêmes sensations que si on y était en vrai. Autrement dit, depuis son salon, il s’agit d’une solution convaincante pour suivre de près les compétitions de l’ESWC.

Samsung compte ainsi couvrir environ un tournoi ESWC par trimestre. Notons par ailleurs que l’application est aussi disponible sur Android et iOS, mais elle n’est pas utilisable avec le Gear VR dans ces versions-là.

À lire sur FrAndroid : Test du Samsung Gear VR, un bon casque à la cible trop restreinte