Quand ZTE apporte sa réponse à la vogue des déclinaisons « mini » de smartphones haut de gamme, voici ce que cela donne : un terminal dont l’écran atteint une diagonale de 4,7 pouces. Mini, vous dis-je.

ZTE Nubia Z5 mini


S’il est estampillé « mini », c’est qu’il se présente comme la déclinaison du ZTE Nubia Z5 à l’écran de 5 pouces. Le Nubia Z5 mini est à peine moins grand avec sa diagonale d’écran de 4,7 pouces, mais sur une dalle privée de définition 1080p : à lui la HD 720p, soit 1280 x 720 pixels.

Lancé pour la Chine, et a priori réservé à ce marché pour le moment, le ZTE Z5 mini rogne à peine sur les caractéristiques techniques de son grand frère. Il s’offre ainsi un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro (APQ8064) cadencé à 1,5 GHz, mais aussi 2 Go de RAM et un espace de stockage de 16 Go extensible via une carte microSD.

Jusqu’ici, ZTE fait le choix de se maintenir dans le haut de gamme, d’autant plus que le terminal est équipé d’un capteur photo CMOS signé Sony et d’une définition de 13 mégapixels et couplé à un objectif Konica-Minolta ; à l’avant, on compte également sur du 5 mégapixels. Notez que le tout, décliné en blanc, bleu, rose et jaune embarque une batterie de 2300 mAh, pour un prix autour des 235 €.

Le Z5 premier du nom n’était-il qu’un galop d’essai avant un Z5 mini disponible à l’international ? Pour l’instant, ZTE n’a soufflé mot à ce sujet, mais on espère que la firme ne limitera pas la commercialisation de son nouvel androphone à la Chine.