L’arrivée de Xiaomi en Occident passera-t-elle par un terminal déjà connu, comme semble le faire Meizu avec son MX3, ou par un nouvel appareil ? Si tel était le cas, le Chinois pourrait bien tenter sa chance avec son nouveau modèle, le Hongmi 1S, tout juste officialisé.

Hongmi 1s

Tandis que le Hongmi premier du nom s’apprête à être commercialisé à Singapour dès le 21 février, le Hongmi 1S, sa version revue et corrigée sans MediaTek, vient d’être officialisé pour une mise en vente chinoise à partir du 20 février prochain.

Les caractéristiques du Hongmi 1S varient légèrement, mais pas tellement son prix, puisqu’il a été fixé à 799 Yuan, soit environ 100 euros au taux de change actuel (sans les diverses taxes, évidemment). Son format non plus ne varie pas, puisqu’il s’agit toujours d’un terminal de 4,7 pouces doté d’une dalle HD 720p, mais aussi d’une batterie de 2000 mAh, d’un capteur photo arrière de 8 mégapixels… et d’un processeur signé Qualcomm. Dans ce rafraîchissement hivernal, MediaTek perd donc les faveurs du Hongmi 1S que Xiaomi a affublé d’un processeur Qualcomm Snapdragon MSM8628, soit un S400 à 1,6 GHz couplé à 1 Go de RAM. On s’améliore donc en théorie, car ici, point de support 4G, mais du double SIM couplant CDMA et 2G (le SoC peut monter jusqu’à du H+ à 42 Mbps). Le tout pèse 158 grammes pour des dimensions de 137 x 69 x 9,9 mm. Simple amuse-bouche avant de lancer un véritable successeur pour le Hongmi, un Hongmi 2 dont on dit qu’il sera doté d’un processeur octo-core, ou bien appareil destiné à une commercialisation internationale, voici la question qui subsiste.