Alcatel One Touch opère lentement mais sûrement son virage vers un positionnement délaissant le low-cost au profit de produits plus haut de gamme. Et pour ne pas séduire qu’une clientèle au petit budget, la marque chinoise s’offre l’image d’une boutique aux accents luxueux, Colette, où l’on pourra d’ici quelques semaines trouver l’Idol Alpha (Idol α).

Idol Alpha

Le design des smartphones Alcatel One Touch, généralement le plus fin possible et tout en plastique, est reconnaissable entre mille, mais évoque un positionnement plutôt low-cost. C’est loin de cette image que veut se poster l’Idol Alpha, annoncé initialement à l’IFA 2013 puis (re)présenté au MWC de février dernier. Le smartphone mise sur un design original rappellant toutefois certains anciens Sony Xperia, puisqu’il mise sur deux barres de plastique transparent dont le pourtour s’illumine grâce à des LED chargées notamment d’afficher les notifications de l’utilisateur. Petite subtilité toutefois : si la bande transparente en bas de l’écran affiche les icônes Retour, Home et Multitâche, elle n’est pas tactile et c’est sur la bande noire située sous l’écran qu’il faudra cliquer. Comprenez donc que l’appareil s’étire en hauteur, pour des dimensions totales de 138 x 66,6 x 7,5 mm.

Alcatel One Touch Idol Alpha

Le reste du terminal arbore un boîtier métallique au coloris beige doré signifiant une réelle montée en qualité, tandis que ses composants internes restent en retrait. Il faut en effet s’attendre à un processeur MediaTek quadricœur cadencé à 1,2 GHz sans compatibilité 4G, mais derrière un écran de 4,7 pouces HD 720p de bonne facture. Alcatel One Touch a en outre opté pour 1 Go de RAM, 16 Go de stockage et pour un capteur photo arrière de 13 mégapixels.

Alcatel One Touch semble particulièrement confiant en les qualités de son Idol Alpha. Au MedPi, la marque a en effet annoncé la commercialisation de l’appareil à partir du 6 juin dans le concept store Colette, rue Saint Honoré à Paris, l’enseigne étant réputée pour commercialiser des pièces aussi onéreuses que tendance. Compte tenu du positionnement tarifaire habituel de la marque, l’Idol Alpha s’inscrit parfaitement dans cette logique : tandis que son prix conseillé est fixé à 329 euros, on pourrait le trouver dans la boutique à un tarif légèrement supérieur. Dans le même temps, notez qu’Alcatel One Touch est loin d’abandonner le segment d’entrée de gamme puisque son Pop Fit, mini-smartphone en forme de lecteur multimédia pour sportifs, sera commercialisé en juillet au prix de 99 euros, et livré avec une fixation au bras. Avec un tel grand écart, il y en aura au moins pour tous les goûts.

Alcatel One Touch Idol Alpha