C’est une affaire qui roule pour la Jolla Tablet. L’appareil sous Sailfish OS, actuellement en cours de financement sur Indiegogo, multiplie les promesses d’améliorations en fonction de la somme récoltée.

Jolla Tablet

Parti sur les chapeaux de roues, le financement de la Jolla Tablet sous Sailfish OS ne nécessitait « que » 380 000 dollars, somme largement dépassée une journée après le lancement de sa campagne de crowfunding. Elle qui a récolté 1,277 million de dollars en une semaine, grâce à des promesses de belles performances accompagnées de petits prix, pourra s’améliorer en fonction de la générosité des internautes. L’équipe de Jolla promet ainsi trois ajouts à sa tablette :

  • si la campagne atteint 1,5 million de dollars : support de cartes micro-SDHC jusqu’à 128 Go
  • si la campagne atteint 1,750 million de dollars : possibilité de séparer l’écran en deux fenêtres (split screen)
  • si la campagne atteint 2,5 millions de dollars : ajout de la compatibilité 3,5G pour 30 dollars supplémentaires

Pour l’heure, la Jolla Tablet est facturée à partir de 189 dollars sur le site de financement Indiegogo (249 dollars à son lancement), où elle a déjà convaincu près de 8000 personnes. La tablette inclut notamment un processeur Intel Bay Trail quadricœur à 1,8 GHz et compatible 64 bits, 2 Go de RAM, 32 Go de stockage et une batterie de 4300 mAh, le tout celé sous un écran IPS de 7,85 pouces. Sa définition de 2048 x 1536 pixels lui confère une résolution de 330 ppp. La tablette est actuellement uniquement compatible WiFi mais pourrait aller jusqu’à la 3,5G (réseau H+ à 21 Mbps) et dispose d’un port micro-SD uniquement compatible avec des cartes de 32 Go au mieux, ce que Jolla promet d’améliorer en cas de succès retentissant. Rappelons que quel que soit le palier atteint, Jolla prévoit une livraison à partir de mai 2015.