Polaroid annonce la commercialisation prochaine de quatre nouveaux smartphones Android en Europe. Tous seront disponibles en démonstration sur le stand de la marque au prochain Mobile World Congress, tout début mars.

Polaroid Phantom

Le Polaroid Phantom (3G)

Polaroid fait partie de ces marques traditionnelles, dont le nom résonne à toutes les oreilles et qui, la faute à un virage numérique mal négocié, sont désormais exploitées sous licence par d’autres fabricants. La firme qui nous intéresse aujourd’hui prête ses couleurs à Market Maker Brand Licensing, qui détient les droits Polaroid en Europe et en Asie. Les produits qu’il livre depuis quelques années s’inscrivent dans une mouvance low-cost. Inutile d’espérer des performances ou une finition dignes des grands noms du secteur, mais les prix sont à l’avenant.

La marque annonce aujourd’hui la sortie d’une gamme complète de smartphones annoncés début janvier, au CES 2015, sur le sol européen. Déception : le Polaroid Selfie, ressemblant à s’y méprendre à un Oppo N1 grâce à son appareil photo rotatif, fait l’impasse sur le vieux continent, de même que les Flip et Snap, tous les deux tournés vers les selfies.

À leur place, ce sont des modèles aux caractéristiques minimales que livrera Polaroid en Europe. Comptez ainsi sur quatre appareils, dont on ignore encore l’ensemble des caractéristiques. Une chose est sûre : ils sont tous compatibles avec deux cartes SIM et tournent sous Android KitKat. La gamme s’appuie pour commencer sur un Omega au format 5 pouces et un Phantom de 5,5 pouces sont tous deux dotés d’un SoC octo-core à 1,4 GHz (probablement du MediaTek 6592) couplé à 1 Go de RAM avec un stockage de 8 Go, tous deux disposant d’un capteur photo de 13 mégapixels au dos et d’un second de 8 mégapixels en façade. Quant à la définition de leur écran, elle reste à définir, Polaroid conservant encore le mystère sur le sujet. Rappelons tout de même que rares ont été les bonnes surprises par le passé chez la marque…

Polaroid Thunder

Le Polaroid Thunder

Ces deux téléphones ne seront pas seuls sur le marché européen. Le Cosmos, dont on ignore tout si ce n’est qu’il arborera les mêmes appareils photo que ses deux confrères et qu’il sera le plus fin de la gamme, mais aussi le Thunder – si ce nom vous parle, c’est que vous avez suivi l’actualité de Kazam, une autre marque low-cost. Le Thunder donc, avec son écran de 5 pouces, sera doté d’un SoC quad-core couplé à 512 Mo de RAM et à 4 Go de stockage (avec port micro-SD) : autant dire qu’au regard des standards de 2015, l’appareil part avec un lourd handicap sur le marché, bien qu’il soit annoncé compatible avec les réseaux 4G. Notez également que son design n’est pas sans rappeler celui de la gamme Helium d’Archos.

Manquent encore à l’appel les prix et les dates exactes de disponibilité de cette armada de téléphones qui, au vu des premiers éléments dont nous disposons à leur propos, ne devraient dépasser que bien peu le cap de la centaine d’euros. Nous devrions en apprendre plus à l’occasion du MWC de Barcelone, où ces téléphones seront exposés.

Polaroid Omega

Le Polaroid Omega

Le Polaroid Cosmos

Le Polaroid Cosmos