Le Saygus V2 n’est-il finalement qu’un mirage ? C’est la question que l’on est en droit de se poser, alors que la marque américaine vient de repousser à nouveau la livraison de son téléphone.

saygus v2

Et de trois. Le smartphone de la firme américaine Saygus, dévoilé lors du CES de janvier dernier, promettait une livraison il y a déjà quelques semaines. Les appareils ont été proposés en précommandes et, surprise, devaient être expédiés à partir de ce 22 mai, soit demain. Changement de cap, à en croire un email envoyé hier aux optimistes ayant manifesté leur souhait d’acheter ce téléphone.

Comme vous le savez, l’équipe Saygus a créé le smartphone le plus abouti et nous montrons notre ambition dans cette aventure. Nous savons que nos clients partout dans le monde sont excités à l’idée de recevoir le V-squared [le V2], et nous souhaitions vous fournir des informations sur son avancement. Les téléphones sont sur la ligne de production, mais ne seront pas prêts pour être livrés à l’international le 22 mai comme nous l’avions prévu.

Saygus justifie ce nouveau délai par la nécessité de réaliser de derniers tests concernant les réseaux et la qualité de finition du produit. Tout ce que la marque assure pour l’heure, c’est que son téléphone sera disponible « très bientôt ». Un refrain déjà entendu et dont on commence sérieusement à douter, bien que la marque rappelle être « dévoué à la production d’un smartphone de la plus grande qualité ».

Ce V2 propose une fiche technique alléchante, sur le papier du moins, pour un prix de 549 dollars. Il embarque en effet un écran Full HD de 5 pouces en Gorilla Glass 4 sous lequel on retrouve un SoC Snapdragon 801, 3 Go de RAM, deux ports micro-SD et 64 Go de stockage interne. On retrouve un capteur photo de 21 mégapixels à l’arrière (du Sony, capable de filmer en 4K), un appareil photo de 13 mégapixels en façade, une certification IP x7, du NFC, des haut-parleurs Harman Kardon, un lecteur d’empreintes situé sur le côté, de la charge Qi ou encore une batterie de 3100 mAh. Un ensemble intéressant, malgré unSoC un peu daté, et surtout si Saygus tient bien sa promesse : son appareil, lancé sous Android 4.4 KitKat, est supposé bénéficier d’une mise à jour vers Lollipop lors de sa sortie. La question est donc de savoir quand elle aura finalement lieu.