Et si les rumeurs – ou plutôt les marronniers – entourant la sortie des derniers iPhone voulaient qu’Apple en ait la primeur, il n’en est rien. La première marque à faire usage du Liquidmetal n’est autre que le Chinois Doogee, que probablement seuls les fins connaisseurs des marques d’import connaissent.

Doogee F2015

L’an dernier, il en était question chez Apple, chez Oppo et potentiellement chez toute marque produisant des smartphones un peu haut de gamme. Et pourtant, le Liquidmetal n’a pas trouvé le chemin des smartphones : bien que ce matériau, un alliage de métaux, soit maniable, très résistant à a peu près tout (chocs, rayures, vibrations, etc.), il reste extrêmement onéreux. Il est d’ailleurs autant le nom d’un matériau que celui d’une marque, basée en Californie et qui semble s’être trouvé un premier client dans le monde du mobile.

Doogee F2015

Ce client ne serait autre que Doogee, une marque basée à Shenzhen et dont on retrouve les mobiles chez quelques revendeurs en ligne. Des produits essentiellement situés en entrée de gamme, au contraire du F2015 évoqué par nos confères d’Android Headlines, qui indiquent s’appuyer sur des sources proches de la marque. Et d’après ce qu’elle leur aurait indiqué, ce F2015 serait bel et bien conçu en Liquidmetal, avec un peu d’avance sur les autres marques qui, on l’imagine, n’ont pas définitivement abandonné l’idée d’en tester les performances.

Doogee

Photographies à l’appui, nos confrères vont jusqu’à évoquer la fiche technique de ce Doogee F2015. Celle-ci, si l’on excepte le matériau dont serait faite la coque du téléphone, est celle d’un téléphone situé dans le haut du panier du milieu de gamme. Il faudrait donc compter sur un écran de 5,5 pouces 1080p (2,5D et protégé par du Gorilla Glass 3), mais aussi sur un SoC MediaTek MT6752 à 1,5 GHz et sur une épaisseur de 7,9 mm. La quantité de RAM incluse au smartphone manque encore à l’appel, de même que son espace de stockage, mais il est déjà question d’un appareil photo dorsal de 13 mégapixels, d’un second de 8 mégapixels en façade ainsi que d’une batterie de 3000 mAh. Un lecteur d’empreintes digitales serait de la partie, de même qu’Android 5.1. La question de la date de sortie de cet appareil présumé, elle, manque encore à l’appel.