Jamais avare d’idées, qu’elles soient bonnes ou plus discutables, Ikea propose du linge de table spécifiquement dédié à ceux qui ne sont pas capables de se détacher de leur téléphone, histoire qu’ils puissent également profiter de leurs repas en bonne compagnie.

Ikea Sittning

Enseigne favorite des amateurs de décoration à petit prix, d’ameublements tout aussi abordables et de bougies parfumées, Ikea se penche depuis quelques mois sur la thématique de la mobilité. On l’a vu, en tout début d’année, présenter une gamme entière d’accessoires et de petit mobilier dédiée à la charge de smartphones sans fil (selon le standard Qi). Le Suédois propose ainsi, depuis le printemps dernier, une table de chevet intégrant un socle de charge, une lampe du même ordre, des chargeurs et des stations de charge permettant de poser plusieurs téléphones en simultané, ainsi que des coques destinées à quelques Galaxy Sx de Samsung.

La célèbre enseigne poursuit aujourd’hui sur sa lancée à l’occasion de la présentation de sa collection d’automne, a priori réservée aux États-Unis. Baptisée SITTNING et proposée en édition limitée, elle inclut à peu près tout pour organiser des dîners dans un cadre cosy, avec de la vaisselle, évidemment, mais aussi du linge de maison. On retiendra forcément le set de table de la collection, aussi sympathique que déprimant, puisqu’il entérine la fâcheuse manie qu’ont les propriétaires de smartphones de le poser à côté d’eux pendant le repas. Les sets incluent ainsi une petite poche permettant de ranger le modèle pendant le repas, et donc potentiellement d’éviter de le regarder à tout bout de champ pendant son tête à tête romantique. Bonus : cela évite également les tâches de gras sur les écrans.

Très au fait des tendances, Ikea intègre désormais une notion dont le nom se popularise depuis l’an dernier – il a fait son entrée dans le Larousse en 2014 : la nomophobie, cette crainte d’être séparé de son téléphone. On a d’ailleurs vu apparaître des palliatifs à ce qui s’apparente parfois à une addiction, dont ce « faux » téléphone : le noPhone. De la forme et de la taille d’un smartphone standard (bon, avouons-le, d’un iPhone), il est supposé permettre aux plus accros de compenser l’absence de smartphone dans leur main.