Un mois après ses premières sorties publiques, le premier des Pepsi Phone se montre désormais officiellement. Il n’est pas encore disponible, mais le sera dans un mois, à l’issue d’une campagne de financement participatif en Chine.

pepsiphone-5

Apparu sur les réseaux sociaux chinois il y a environ un mois, puis confirmé par la marque dans les heures qui ont suivi, le Pepsi Phone est désormais une réalité. Enfin presque, puisqu’il fait l’objet d’une campagne de financement participatif en Chine. On le retrouve actuellement sur la plateforme JD Finance, un cousin asiatique de Kickstarter. L’appareil y sera présent jusqu’au 3 décembre prochain.

pepsiphone

Décliné en deux versions, l’une « standard » et baptisée P1 et l’autre adaptée à l’opérateur China Unicom sous le nom de P1s, le Pepsi Phone présente un écran 2,5D de 5,5 pouces en définition Full HD 1080p. Sous son capot métallique, on retrouve un SoC MediaTek MT6592, 2 Go de RAM et un espace de stockage de 16 Go (avec port microSD). Le téléphone est animé par une batterie de 3000 mAh, embarque un lecteur d’empreintes digitales et mesure 152,2 x 76,2 x 7,7 mm pour 158 grammes. Côté logiciel, la marque évoque une interface didoOS 6.1 habillant Android 5.1 Lollipop. Un peu moins bien armé qu’un Honor 7, mais aussi un peu moins cher, il fait penser à son concurrent, notamment en termes de design.

pepsiphone-2

Preuve de l’investissement de Pepsi en Chine, territoire de reconquête de la marque de sodas, le P1 sera disponible un mois après la fin de sa campagne de financement, soit tout début janvier. Il est actuellement proposé entre 699 yuans (un peu plus de 100 euros, hors taxes) et 1299 yuans (190 euros) selon les options choisies, tandis qu’un tarif de 499 yuans (moins de 75 euros) n’est plus disponible à ce jour. Pour l’heure, plus de 577 000 yuans ont été réunis auprès de plus de 2700 personnes, sur les 3 millions de yuans espérés. Un moyen facile pour la nouvelle marque qu’est Pepsi Phone de faire connaître son appareil, et de s’assurer un nombre substantiel de précommandes avant de se lancer dans une production massive de cet appareil qui, à défaut d’être original en termes de fiche technique, a de quoi intriguer.